MENU
Accueil > Dossiers > Toplists > Top 5 des plus beaux films sur des frères

Top 5 des plus beaux films sur des frères

Que vous soyez l’aîné, le benjamin ou le cadet d’une plus ou moins grande fratrie, le demi-frère issu d’une famille recomposée ou le frère de cœur de votre meilleur ami, ce top devrait vous parler. Plus que cela même, vous vous y reconnaitrez. Avides d’œuvres prônant la fraternité, préparez-vous à vous régaler.

Beaucoup penseront à Brad Pitt dans Et au milieu coule une rivière (1993) avec « son frère » Craig Sheffer. D’autres songeront à Légendes d’automne (1995), alors qu’Anthony Hopkins était le patriarche d’une fratrie composée de Pitt, Aidan Quinn et Henry Thomas. Mais au-delà de ces deux films incontournables, voici venir notre sélection non exhaustive des 5 plus beaux films dont des frères sont les héros.

1) Rain Man

En 1989, Barry Levinson nous offrait Rain Man. Un chef-d’œuvre multirécompensé, chargé de sensibilité et de véracité. Un duo d’acteurs au jeu irréprochable portant une histoire des plus émouvantes. Fabuleux.

A la mort de son père, Charlie Babbitt (Tom Cruise), homme d’affaires pressé, hérite d’une vieille Buick qu’il convoitait depuis longtemps mais se voit spolié de quelque trois millions de francs versés à l’Institution psychiatrique Wallbrook au profit d’un bénéficiaire anonyme. Charlie se rend à Wallbrook et découvre l’heureux bénéficiaire. Il s’agit de Raymond (Dustin Hoffman), savant autiste, celui qu’il appelait dans son enfance Rain Man, qui représente ses seuls souvenirs heureux et qui n’est autre que son frère.

2) American History X

Tony Kaye dévoilait en 1999 son drame American History X. Un film choquant pour certains, excessif pour d’autres, marquant quoi qu’il en soit. Ce drame lève un voile frappant sur le visage d’une Amérique ignorée et oppressante.

A travers l’histoire d’une famille américaine, ce film tente d’expliquer l’origine du racisme et de l’extrémisme aux États-Unis. Il raconte l’histoire de Derek (Edward Norton) qui, voulant venger la mort de son père, abattu par un dealer noir, a épousé les thèses racistes d’un groupuscule de militants d’extrême droite et s’est mis au service de son leader, brutal théoricien prônant la suprématie de la race blanche. Ces théories le mèneront à commettre un double meurtre entraînant son jeune frère, Danny (Edward Furlong), dans la spirale de la haine.

3) Quatre frères

Quatre frères de John Singleton sortait en 2005. Mark Wahlberg, Tyrese Gibson, André Benjamin et Garrett Hedlund crèvent l’écran en fratrie assoiffée de vengeance. Poignant de réalisme, enivrant de suspens, ce film musclé nous rappelle combien il est bon de pouvoir compter sur sa famille.

Lorsque leur mère adoptive est abattue dans un braquage d’un supermarché, quatre frères (deux Blancs, deux Noirs) alors dispersés, se réunissent pour la venger et prendre à leur manière les choses en mains. Défiant la police, ils commencent à fouiller de fond en comble leur vieux quartier de Détroit, cherchant les responsables de la mort de leur mère. Tout au long de ce thriller efficace, ils découvrent que des liens plus forts que ceux du sang les unissent à jamais.

4) Les insurgés

Edward Zwick dévoilait en 2009 son film de guerre Les insurgés. Daniel Craig, Liev Schreiber, Jamie Bell et Geoge MacKay campaient magistralement les quatre frères juifs. Un film tout aussi poignant psychologiquement que déroutant sur le plan émotif. Sublime.

En 1941, les armées d’Hitler envahissent l’Europe. Leur implacable progression coûte la vie à des millions de juifs. Pour trois hommes, cette tragédie marque le début d’une guerre dans la guerre. Lorsque leur petit village d’Europe de l’Est est envahi, les frères Bielski se réfugient dans une profonde forêt qu’ils connaissent depuis leur enfance. Ils se contentent d’abord de survivre mais la rumeur de leur exploit se répand et d’autres les rejoignent, hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, prêts à tout risquer pour rester vivants et libres. Peu à peu, les trois frères vont recueillir des centaines de pourchassés et contrecarrer les plans de leurs redoutables attaquants. Face à l’adversité, au nom de ceux qu’ils ont perdu, ils vont sauver plus d’un millier de vies.

5) Tetro

C’est en 2009 que Francis Ford Coppola nous offrait son drame Tetro. Tel que l’avaient si justement écrit nos confrères de chez Chronic’art, « la tragédie de Tetro, c’est celle d’un personnage qui a appris à se tenir loin de la lumière parce qu’un autre l’a vampirisé ». Un film intimiste, pudique, bouleversant. A revoir absolument.

Tetro (Vincent Gallo) est un homme sans passé. Il y a dix ans, il a rompu tout lien avec sa famille pour s’exiler en Argentine. A l’aube de ses 18 ans, Bennie (Alden Ehrenreich), son frère cadet, part le retrouver à Buenos Aires. Entre les deux frères, l’ombre d’un père despotique (Klaus Maria Brandauer), illustre chef d’orchestre, continue de planer et de les opposer. Mais, Bennie veut comprendre. A tout prix. Quitte à rouvrir certaines blessures et à faire remonter à la surface des secrets de famille jusqu’ici bien enfouis.

Au-delà de ces films magnifiques liés à la fraternité, quoi de mieux qu’une histoire vraie pour toujours plus vibrer ? N’hésitez pas ainsi à revoir, comme son titre l’indique, Une histoire vraie (1999) de David Lynch. A soixante-treize ans, Alvin Straight (Richard Farnsworth) entreprend un voyage de plusieurs centaines de kilomètres pour retrouver son frère ainé (Harry Dean Stanton), avec lequel il est fâché depuis des années. Et vous, d’autres films liés à la fraternité qui vous auraient traversé l’esprit ?

Voir aussi

Mortal Engines : le pétard mouillé de cette fin d’année

CRITIQUE FILM - "Mortal Engines" est la nouvelle production de Peter Jackson. Pour l'occasion, il donne la réalisation à Christian Rivers, un autre Néo-Zélandais, superviseur des effets spéciaux, notamment sur "King Kong". Porté par les jeunes Hera Hilmar et Robert Sheehan face au grand Hugo Weaving, le long-métrage dépeint un futur dystopique dans lequel l'humanité évolue sur d'immenses villes mobiles.

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis