ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Top des films avec Meryl Streep

Top des films avec Meryl Streep

Retour sur quelques rôles particulièrement marquants de la longue carrière de Meryl Streep, comédienne américaine de talent au naturel désarmant, nommée plus d'une vingtaine de fois à la prestigieuse cérémonie des Oscars.

Sur la route de Madison 

Dans ce drame romantique culte réalisé par Clint Eastwood, Meryl Streep interprète Francesca, une femme au foyer qui s'oublie petit à petit au profit de sa famille et de son quotidien peu aventureux. Seulement, un beau jour, alors que Francesca est seule chez elle pour quelques temps, s'en vient un photographe de passage dans la région (Eastwood lui-même).

La rencontre entre ces deux personnages dont les chemins n'étaient sans doute pas destinés à se croiser risque bien de bouleverser leurs certitudes. Quand le projet parvient entre les mains de Clint Eastwood, le cinéaste pense immédiatement à Meryl Streep. Seulement, cette dernière commence par refuser le rôle. Après plusieurs tentatives infructueuses, Eastwood parvient à lui faire lire le scénario du film à venir. La comédienne finit alors par accepter et signe l'une des plus belles performances de sa longue carrière.

Kramer contre Kramer 

Ce drame social oppose deux monstres de cinéma, Meryl Streep et Dustin Hoffman. La comédienne campe Joanna Kramer, qui, échaudée de toujours passer après le travail de son mari Ted, le quitte, laissant Billy, leur petit garçon, à son futur ex-conjoint. Ted, désemparé, doit concilier son travail chronophage et l'éducation du petit garçon. Père et fils en viennent à tisser des liens plus forts qu'à l'accoutumée. Mais quelques mois plus tard, Joanna réapparaît et entame une procédure pour obtenir la garde de Billy.

Meryl Streep - Kramer contre Kramer

Durant le tournage de Kramer contre Kramer, les deux acteurs principaux se sont permis d'improviser - et à raison ! Dans une séquence où tous deux se trouvent au restaurant, Dustin Hoffman lance son verre de vin sur le mur. Seulement, l'acteur n'avait prévenu personne de son geste à venir - outre le caméraman afin qu'il ne coupe pas la prise trop tôt.

La réaction de Meryl Streep à l'écran est donc tout à fait naturelle. L'actrice aurait d'ailleurs dit sa façon de penser à Hoffman peu après, très en colère de la frayeur causée ! À noter que la comédienne a reçu l'Oscar du meilleur second rôle pour sa performance dans le long-métrage.

Le choix de Sophie

Ce film d'Alan J. Pakula (Les Hommes du président) se déroule peu après la Seconde Guerre mondiale. À Brooklyn, Stingo, aspirant romancier tout droit venu du Sud, rencontre un couple : Sophie, immigrante polonaise, et Nathan, un homme juif certes brillant mais sujet à des accès de violence. Comme Stingo le comprendra au fur et à mesure, la guerre n'a pas épargné la jeune femme, bien au contraire. Plus encore, le passé semble continuer de hanter la belle Sophie.

Grâce à sa performance dans Le Choix de Sophie, adapté du roman de William Styron - considéré comme l'un des meilleurs livres de tous les temps -,Meryl Streep a remporté l'Oscar de la meilleure actrice en 1983.

Out of Africa

Dans cette œuvre du grand Sydney Pollack, Meryl Streep change une fois n'est pas coutume de nationalité pour se glisser dans la peau de Karen, une danoise. Tout juste mariée, elle se rend avec son époux en Afrique. Là, l'homme dévoile vite son caractère volage, tandis que Karen s'implique à la culture des caféiers. La jeune femme ne tarde pas à faire la rencontre de Denys (Robert Redford), un aventurier peu ordinaire. Des liens forts se nouent vite entre eux.

Meryl Streep - Out of Africa

Le tournage d'Out of Africa n'a clairement pas été de tout repos pour la comédienne. Ainsi, lors d'une séquence, l'actrice fait même face à un lion - tout droit venu de Californie, le Kenya ayant interdit l'usage de bêtes sauvages sur les tournages. L'animal était attaché pour plus de sûreté mais le metteur en scène, ne le trouvant pas assez vif, a eu la bonne idée de détacher le fauve sans prévenir Meryl Streep ! Aussi, quand l'animal s'est approché plus près qu'il ne l'aurait dû, la comédienne a eu la peur de sa vie.

Un été à Osage County

Meryl Streep domine, une fois n'est pas coutume, la distribution cinq étoiles de ce drame autour d'une famille pour le moins dysfonctionnelle. L'intrigue s'articule autour de trois sœurs qui, après la disparition de leur père, se rendent dans la demeure familiale. Là, elles retrouvent leur mère, une femme agitée et paranoïaque.

Pendant leur séjour, des secrets vont remonter à la surface et nul ne sera épargné ! Dans Un été à Osage County, Julia Roberts, Ewan McGregor, Julianne Nicholson, Margo Martindale ou encore Benedict Cumberbatch (à contre-emploi total dans le film) font face à une Meryl Streep très en forme. Cette dernière a dans un premier temps failli refuser le rôle de la matriarche borderline à cause de l'état de tension permanent dans lequel un tel personnage la plongerait, mais aussi en raison de la quantité de cigarettes qu'il lui faudrait fumer. Après réflexion et un avis enthousiaste de la part d'une de ses amies proches, la comédienne a toutefois reconsidéré la question - et par conséquent décroché sa 18ème nomination aux Oscars !

Le Diable s'habille en Prada

Dans ce film iconique qui dresse un portrait au vitriol du monde de la mode, Meryl Streep campe Miranda Priestly, papesse de la mode et rédactrice en chef du magazine Runway. Un rôle peu habituel pour la comédienne, pourtant très crédible en patronne capricieuse. La star a confié à la sortie du film avoir d'abord refusé de participer au long-métrage faute d'un cachet à la hauteur de sa notoriété, une première pour l'actrice qui a donc commencé à négocier ses contrats sur le tard !

Meryl Streep - Le Diable s'habille en Prada

Preuve de sa décontraction à incarner Miranda : dans une scène qui l'oppose à Anne Hathaway, la comédienne sermonne la jeune femme sur la couleur bleue. Aussi surprenant que cela puisse paraître, ce monologue a été totalement improvisé par Meryl Streep !

 

Voir aussi

The Suicide Squad : des morts à prévoir ?

The Suicide Squad : des morts à prévoir ? "Tout peut arriver" prévient James Gunn

« The Suicide Squad » avance tranquillement sa production. James Gunn tease constamment son long-métrage. Dernièrement, il a promis qu'aucun personnage ne serait à l'abri d'une mort certaine, même Harley Quinn.