ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Top 10 des films de Johnny Depp

Top 10 des films de Johnny Depp

Star incontestable du cinéma hollywoodien, Johnny Depp, qui s'est initialement forgé une réputation d'idole des jeunes à la télévision dans « 21 Jump Street », fait partie de ces acteurs aux multiples facettes, capables de se fondre dans la peau d'un personnage jusqu'à en faire oublier le comédien qui se cache derrière. A cet effet, voici 10 films de Johnny Depp à voir absolument !

Bien que 2016 ne sera probablement pas retenue comme une année très prolifique pour Johnny Depp sur le plan cinématographique – ses déboires liés à sa vie privée ayant pris le dessus -, l'acteur de 53 ans n'en reste pas moins une véritable icône du 7ème Art.

Ce natif du Kentucky, qui rêvait depuis toujours de devenir guitariste dans un groupe rock, s'essayera finalement au cinéma et à la télévision sur les conseils de son ami de toujours, Nicolas Cage, deux milieux respectifs qui adopteront immédiatement ce jeune homme à la chevelure de rêve dès la fin des années 80.

Aujourd'hui connu pour être l'un des acteurs les mieux payés d'Hollywood, Johnny Depp fait sans conteste partie de ces acteurs que tout le monde adore, toutes générations confondues, et s'inscrit dans la droite ligne de comédiens de renom tels que Marlon Brando ou James Dean.

Pour vous, voici le Top 10 des films de Johnny Depp :

1. Pirate des Caraïbes, la Malédiction du Black Pearl (2003)
Pirate des Caraïbes, la Malédiction du Black Pearl
Pressenti pour être l'un des plus gros flops de l'histoire d'Hollywood, Pirate des Caraïbes s'est avéré être l'un des projets les plus rentables de tous les temps, relançant par la même occasion la carrière de Johnny Depp, au plus mal au début des années 2000. Fort d'une performance aussi originale qu'inattendue dans le rôle du Capitaine Jack Sparrow, l'acteur est non seulement redevenu populaire aux yeux du grand public grâce à ce film, mais il s'est au passage attribué le cœur des enfants et des jeunes adultes tombés en émerveillement devant les aventures de ce pirate à l'accoutrement légendaire.

2. Edward aux mains d'argent (1991)
Edward aux mains d’argent
Edward aux mains d'argent marque le début d'une longue collaboration entre l'acteur et Tim Burton, réalisateur à l'univers mêlant réalité et fantastique. En incarnant Edward, une jeune créature possédant de longs ciseaux à la place des mains devenant l'attraction de tout un village, Johnny Depp a ainsi lancé sa longue série de rôles alliant maquillage abondant et gestuelles propres au personnage représenté.

3. Las Vegas Parano (1998)
Las Vegas Parano
Adaptation du roman Fear & Loathing in Las Vegas écrit par l'inventeur du « journalisme gonzo » et ami de Johnny Depp, Hunter S. Thompson, Las Vegas Parano fait partie de ces films loufoques dont la performance des acteurs n'a d'égale que l'originalité de l'histoire racontée. Une nouvelle fois méconnaissable dans la peau de Raoul Duke, Johnny Depp a réussi à faire de ce film un « must-see » absolu.

4. Gilbert Grape (1993)
Gilbert Grape
Plutôt méconnu, ce film indépendant dans lequel Johnny Depp incarne un grand frère sur lequel toute sa famille repose, est non seulement l'occasion de voir l'ex-compagnon de Vanessa Paradis sans artifice, au naturel, mais aussi d'y découvrir un Leonardo DiCaprio jeune, au tout début de sa carrière, absolument magistral dans le rôle de Arnie Grape, un garçon souffrant d'importants troubles mentaux. Une belle histoire adaptée du roman What's Eating Gilbert Grape de Peter Hedges.

5. Black Mass (2015)
Black Mass

Qu'on se le dise : avec Black Mass, film sur la vie du criminel des quartiers sud de Boston, Whitey Bulger, Johnny Depp se montre dans ce qu'il sait faire de mieux en matière d'incarnation de personnage. Maquillage extrême, fausse calvitie, surpoids, voix tombée dans les graves : l'acteur délivre dans ce film une performance pour le moins impressionnante. A voir absolument en VO !

6. Donnie Brasco (1997)
Donnie Brasco
Réalisé par Mike Newell (Harry Potter et la Coupe de feu, Prince of Persia : Les Sables du temps), Donnie Brasco marque la première collaboration à l'écran entre Johnny Depp et Al Pacino dans ce film policier de haute volée. Donnant la réplique à un géant du cinéma américain, l'acteur, âgé de 34 ans à l'époque du tournage, s'est invité à la table des grands dans ce film qui, malheureusement, n'a pas rencontré le succès escompté au moment de sa sortie.

7. Charlie et la Chocolaterie (2005)
Charlie et la Chocolaterie
Première collaboration depuis le succès planétaire de Pirate des Caraïbes, Johnny Depp et Tim Burton délivrent dans Charlie et la Chocolaterie une véritable merveille cinématographique grâce à un univers fidèle aux standards du réalisateur. Dans le rôle de Willy Wonka, un magicien expert en chocolat, Johnny Depp à réussi à confirmer sa place de « chouchou » dans le cœur des petits et des grands.

8. Ed Wood (1994)
Ed Wood
Véritable échec commercial qui recevra néanmoins l'acclamation de la critique, Ed Wood, une autre collaboration entre Tim Burton et la star d'Edward aux mains d'argent, sorti trois ans plus tôt, marque dans ce film un changement radical d’interprétation dans la peau de ce personnage considéré comme « le pire réalisateur de tous les temps ».

9. Rhum Express (2011)
Rhum Express
C'est l'un des films cher aux yeux de Johnny Depp. Adaptation du roman The Rhum Diary de Hunter S. Thompson, Rhum Express est un véritable hommage rendu par Johnny Depp à son ami, qui s'est donné la mort en 2005. En plus d'incarner le rôle de Kemp à l'écran, la star de Pirate des Caraïbes s'est également affairée à la production pour ce film qui, une fois encore, n'a pas rencontré le succès espéré auprès du grand public. Tourné à Porto Rico en 2009, le film fut également l'occasion de la rencontre entre Johnny Depp et Amber Heard.

10. Public Enemies (2009)
Public Enemies
Ne cachant pas sa fascination pour certains criminels célèbres, c'est tout naturellement que Johnny Depp a accepté le rôle de John Dillinger dans ce film réalisé par Michael Mann (Miami Vice : Deux flics à Miami, Heat). Ayant une fois encore rencontré un succès mitigé, ce long-métrage se veut pourtant entraînant, celui-ci permettant également de découvrir Marion Cotillard donner la réplique à un Johnny Depp évoluant dans l'univers criminel des années 30.