ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Top des meilleures scènes de boîte de nuit au cinéma

Rendez-vous sur la piste de danse !

Top des meilleures scènes de boîte de nuit au cinéma

À défaut de pouvoir sortir en boîte de nuit en raison de la crise sanitaire, on vous emmène dans les meilleurs clubs à travers le cinéma. Plusieurs films ont su proposer des scènes mythiques dans des soirées. En voici une courte sélection.

Miami Vice

Les soirées à Miami, ça vaut le détour ! Surtout quand Michael Mann est là pour filmer ce qu'il s'y passe. La preuve avec Miami Vice qui s'ouvre sur une superbe séquence dans une boîte de nuit. En l'espace de quelques minutes, les morceaux Numb/Encore de Linkin Park et Jay Z, un remix de Sinnerman de Nina Simone et un remix de Strick Machine de Goldfrapp s'enchaînent avec une fluidité étonnante tandis que le cinéaste capte les visages de Colin Farrell et Jamie Foxx. Une séquence qui, par des détails, établi déjà la personnalité des personnages, leurs liens et ce qu'ils devront affronter. Bien sûr, on pourrait mettre dans ce top un autre grand moment signé Michael Mann, avec la scène du club de Collateral, cette fois à Los Angeles.

 

Blade

Décidemment, les boîtes de nuit sont vraiment parfaite pour ouvrir un film. La preuve encore une fois avec Blade qui commence avec un garçon embarqué dans une étrange soirée. On comprend rapidement que les personnes autour de lui ont d'autres intentions à son égard. La scène explose une première fois quand le sang tombe sur une foule de vampires en délire emportés par les basses de Drama (Extended Dance) de Ruthless E. Puis une seconde fois quand Wesley Snipes fait enfin son arrivée. Il dézingue alors tout à coup de fusil à pompe et de pieux en argent. A noter que Blade 2 nous offre également un long passage mémorable dans un nightclub au milieu des vampires..

Quatre garçons pleins d'avenir

Dans un genre plus humoristique, on se devait de caler Quatre garçons pleins d'avenir, comédie culte française des années 1990. Un long passage qui voit Arnaud et sa bande de losers rentrer au Pacha en se faisant passer pour l'inventeur du Rubik's Cube. S'en suit des tentatives de dragues laborieuses à l'image de celle d'Arnaud, qui aura néanmoins un succès inattendu auprès d'Anne.

La grande bellezza

Difficile de ne pas rêver de Rome devant La grande bellezza. D'autant plus avec sa scène de soirée sur le toit d'une villa. Evidemment, le réalisateur Paolo Sorrentino porte ici un regard cynique à l'égard de la société mondaine que ne supporte plus son héros incarné par Toni Servillo. Ce dernier apparaît d'ailleurs après plusieurs minutes durant lesquelles le monde de la nuit n'est pas si mis en valeur. Ce qui n'empêche pas la séquence d'être absolument fascinante et enivrante, portée par le morceau Far l'amore de Raffaella Carrà remixé par Bob Sinclar.

La Fièvre du samedi soir

On en pouvait pas parler de boîte de nuit sans évoquer La Fièvre du samedi soir. Ambiance disco et pantalon pattes d'éph' pour John Travolta qui vit ses meilleures années sur les pistes de danses de Brooklyn. C'est le film de la révélation pour l'acteur qui en aura fait rêver avec son déhanché sur You should be dancing des Bee Gees. Une séquence tellement marquante qu'elle sera parodiée quelques années plus tard dans Y a-t-il un pilote dans l'avion ?.

Body Double

Pour terminer en beauté, une scène particulièrement hot avec Body Double. Un film dans le film, ou plutôt un clip. Celui de Frankie Goes To Hollywood et son titre Relax qui devait servir pour la promotion du film de Brian de Palma. Mais il décida finalement de l'inclure directement dans son film. On y retrouve le personnage de Jake Scully (Craig Wasson) emmené dans un club où la danse est presque secondaire. Finalement, arrivé dans les toilettes où se déhanche Melanie Griffith, on comprend que tout cela n'est que le tournage d'un film pornographique. Un moment mémorable marqué par cette réplique : "I Like to watch" (j'aime regarder).

Bonus medley

Il y a bien d'autres scènes dans des clubs que nous aurions pu citer. Mais à défaut de nommer tous les films qui ont su tirer parti des boîtes de nuit, vous pouvez les retrouver ci-dessous. Grâce à un medley génial proposé par le Youtubeur Antonion Maria Da Silva qui imagine le Hell's Club où pourraient se rencontrer des personnages de fiction comme Terminator, Obi-Wan Kenobi ou encore Tony Montana.

 

Voir aussi

Jeux interdits : cette méthode traumatisante pour tourner la dernière scène

Jeux interdits : cette méthode traumatisante pour tourner la dernière scène

Grand film de René Clément, "Jeux interdits" révéla Brigitte Fossey alors qu'elle n'était qu'une enfant. Sur le tournage, ce n'était pas toujours facile de lui faire exprimer certaines émotions. Pour la scène finale, le réalisateur opta pour une méthode qui aurait pu la traumatiser.