MENU
Accueil > Émissions > La Rencontre > Un avion sans elle : rencontre avec Pénélope-Rose Lévèque

Un avion sans elle : rencontre avec Pénélope-Rose Lévèque

×

Le 26 mars 2019 M6 lance son adaptation de « Un avion sans elle » de Michel Bussi. Nous avons pu voir en avant-première le premier épisode. Pour nous en parler, nous avons rencontré l’actrice Pénélope-Rose Lévèque qui interprète l’héroïne Lyse-Rose.

Le 23 décembre 1977, un avion s’écrase à la frontière franco-suisse. Aucun rescapé, sauf un bébé de trois mois. Problème, deux familles réclament alors l’enfant, estimant qu’elle est la leur. L’enfant est-elle Lyse-Rose ou Emilie ? En l’absence de test ADN dû à l’époque, c’est à la justice de trancher. Ce sera finalement Lyse-Rose. Mais vingt ans après, de nouveaux éléments relancent l’enquête et le doute chez la jeune femme…

Ce pitch, les adeptes des romans de Michel Bussi doivent bien le connaître. C’est en effet son best-seller Un avion sans elle que M6 a décidé d’adapter en une série de quatre épisodes. Mais pas question pour la production d’en faire un simple copier/coller. Et le premier épisode, que nous avons pu découvrir en avant-première, le confirme. Notamment en mettant au centre la fameuse Lyse-Rose. L’héroïne est interprétée par Pénélope-Rose Lévèque que nous avons eu la possibilité de rencontrer à l’issue de la projection. L’actrice, qui a commencé dans ce métier dès ses 14 ans et qu’on avait notamment pu voir dans la saison 9 de Fais pas ci, fais pas ça, revient avec nous sur son travail sur la série, son personnage et la collaboration (discrète) avec Michel Bussi.

Le tout, évidemment sans trop en dire sur l’intrigue de la série qui, à l’image du premier épisode, regorge de retournements de situation qui devraient maintenir la curiosité des spectateurs.

Créée par Jean-Marc Rudnicki et Nicolas Durand-Zouky, Un avion sans elle sera diffusée sur M6 à partir du 26 mars 2019.

Voir aussi

Portrait de la jeune fille en feu : amour passionnel de Céline Sciamma

CRITIQUE / AVIS FILM – Avec son quatrième long-métrage, « Portrait de la jeune fille en feu », présenté en compétition officielle au 72e festival de Cannes, Céline Sciamma filme une passion brûlante entre Adèle Haenel et Noémie Merlant, chargée de peindre en secret le portrait de la jeune femme.

Exprimez vous !

Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis