Festival de l'Alpe d'Huez 2019 : coups de coeur et palmarès

Le 22ème Festival du Film de Comédie de l'Alpe d'Huez 2019 s’achève sur de bonnes surprises. Vous avez pu suivre nos retours sur les films les plus attendus et le décors enneigé de la station. Découvrez pour finir le palmarès et nos coups de coeur dans la vidéo ci-dessus.

Cette année on a bravé le froid, sorti les Moon Boots, chapka, bonnet et moufles pour vous rapporter tout ce qu'il ne fallait pas louper du Festival International du film de comédie. Le premier événement cinématographique de l'année en France, présidé par la talentueuse Alexandra Lamy, a ouvert ses portes le mardi 15 janvier et vient de les fermer ce dimanche 20 janvier 2019. La programmation de cette année était d'une grande qualité, riche en émotions et en rires. Vous pouvez retrouver toutes nos vidéos impressions des films projetés en allant dans notre rubrique : 22e Festival de l’Alpe d’Huez. Nous avons également fait de nombreuses interviews que nous publierons à la sortie respective de chaque film.

Palmarès de la 22ème édition du Festival International du film de comédie de l’Alpe d’Huez

La présidente du Jury Alexandra Lamy accompagnée de ses membres Rossy De Palma, Anne Marivin, Rayane Bensetti et Éric Elmosnino ont remis les prix suivants :

Grand Prix :

Prix du Public :

Prix Spécial du Jury :

  • Les Crevettes Pailletées de Cédric Le Gallo et Maxime Govare, sortie prévue le 8 mai 2019.

Prix d’interprétation féminine :

Prix d’interprétation masculine :

Prix du Court Métrage :

  • Pile Poil de Lauriane Escaffre et Yvonnick Muller

Prix Globes de Cristal de la Presse :

Les Globes de Cristal et le Festival de l’Alpe d’Huez s’associent pour la première fois en créant le prix Globes de Cristal de la presse du meilleur film de comédie, décerné cette année à :

Voir aussi

Énorme : la mère de Jonathan Cohen joue dans le film

Énorme : la mère de Jonathan Cohen joue dans le film

Dans son film "Énorme", Sophie Letourneur raconte avec un humour noir et sur un ton unique une grossesse non-désirée, sournoisement déclenchée par un homme au très fort désir de paternité. Pour ce film troublant, la réalisatrice mélange la comédie et le genre documentaire, en faisant appel à de véritables professionnels de la santé, des pianistes, un vrai chamane et même... la maman de Jonathan Cohen !