MENU
Accueil > Émissions > Sortie de projo > Toronto 2019 : on a vu Joker avec Joaquin Phoenix

Toronto 2019 : on a vu Joker avec Joaquin Phoenix

×

C’était un des films les plus attendus de l’année, et une production critique pour Warner, qui devait se démarquer par rapport à Marvel et par rapport à ses derniers films du DCEU qui n’avaient pas vraiment convaincu. Présenté au Festival de Toronto après sa récompense à Venise, Joker est un film à part, également très beau et très sombre, avec une performance mémorable de Joaquin Phoenix.

Joker a été présenté au Festival de Toronto, et c’est une salle pleine à craquer qui a ovationné le film de Todd Phillips. Après son Lion d’Or à Venise, Joker faisait l’objet d’une présentation publique différente : fouille des sacs à l’entrée, une ambiance excitée et fébrile, la présence de l’équipe, enfin la joie simple d’être là pour le film évènement du festival. L’attente n’a pas été déçue, Joker se révélant un film majeur de notre époque.

Il y aura un avant et un après Joker

Cette attente était d’une intensité rare, et il aura fallu plusieurs années pour que soit enfin projeté le film sur le Joker. Après celui d’Heath Ledger dans le Dark Knight de Nolan et les déboires du DCEU, l’affaire était loin d’être conclue. Grâce soit donc rendue à Joaquin Phoenix, auteur d’une performance incroyable, à la fois moderne et ancrée dans la tradition actors studio, une nouvelle preuve qu’il est un des tout meilleurs acteurs de sa génération.

Dans la peau d’Arthur Fleck, il incarne un homme blessé et humilié, souffrant, un invisible inadapté à la vie sociale, qui sombre dans la folie alors que Gotham y sombre aussi. Comédien raté, il devient le Joker, après des drames et quelques rencontres avec les Wayne. Le film est réalisé par Todd Phillips, une configuration qui interpelle quand on sait qu’il s’est jusque-là fait remarquer pour des films comme Old School, Very Bad Trip et War Dogs. Un changement de genre réussi qui permet à Joker de montrer un cinéma de super-héros différent, plus noir, plus dérangeant et aussi plus stimulant. Une belle réussite, et une pole position pour Joaquin Phoenix dans la course aux Oscars.

Joker,  de Todd Phillips. Le 9 octobre au cinéma.

Voir aussi
Le Roi : le réalisateur dément avoir plagié Game of Thrones pour la scène de bataille

Le film historique Netflix "Le Roi" réalisé par David Michôd avec Timothée Chalamet contient une séquence qui a beaucoup fait réagir les fans de Game of Thrones en raison d'une ressemblance particulièrement troublante. Le réalisateur a réagi à cette petite polémique.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis