57ème Berlinale : L’Ours d’or du court-métrage à Raak

Le jury du festival du film de Berlin a décerné hier l’Ours d’or du court-métrage à Raak, réalisé par le Néerlandais Hanro Smitsman.

« Un film brillant qui mélange les grands thèmes de l’amour, la colère et le doute avec beaucoup d’humour ». C’est ainsi que les organisateurs de la 57ème Berlinale ont décrit Raak dans un communiqué officiel. Tourné en 2006 et durant 10 minutes, le court-métrage raconte la même histoire du point de vue de trois personnages principaux : celui d’un garçon qui démolit des voitures, de sa mère célibataire qui se fait belle pour les hommes, et du crâneur qui essuie une rebuffade de la part de sa petite amie.

Le court-métrage du français Manuel Schapira, Décroche (2006, 16 minutes), et celui du taïwano-chinois Arvin Chen, Mei (2006, 11 minutes), repartent ex-aequo avec l’Ours d’argent.

=> Retrouvez la fiche complète de la 57ème Berlinale

Al.M. (14 février 2007)

 

Voir aussi

L'Horloger de Saint-Paul : un premier film compliqué pour Bertrand Tavernier

L'Horloger de Saint-Paul : un premier film compliqué pour Bertrand Tavernier

Premier long-métrage réalisé par Bertrand Tavernier, "L'Horloger de Saint-Paul" (1974), avec notamment Philippe Noiret et Jean Rochefort, fut également son premier grand succès critique. Et ce, malgré une mise en chantier du film pénible pour le réalisateur.