9 Semaines ½ : quand Kim Basinger quittait son audition avec Mickey Rourke en larmes, "humiliée"

"C'était comme un tremblement de terre"

9 Semaines ½ : quand Kim Basinger quittait son audition avec Mickey Rourke en larmes, "humiliée"

DOSSIER DE L'ÉTÉ / PARTIE 1 - Film culte retraçant un amour destructeur entre une employée d'une galerie d'art et un cadre de Wall Street dominateur, "9 semaines ½" a connu une production mouvementée. Retour sur l'audition douloureuse de Kim Basinger, qu'elle a quittée en larmes après s'être sentie "humiliée", jurant à son agent qu'elle ne participerait en aucun cas au long-métrage d'Adrian Lyne.

9 semaines ½ : séduction, passion et manipulation

Après Flashdance, Adrian Lyne signe en 1986 un autre film important des années 80 avec 9 semaines ½. Célèbre pour son utilisation du titre You Can Leave Your Hat On de Joe Cocker pendant la scène de strip-tease, pour ses séquences langoureuses à l'esthétique léchée qui rappellent que le réalisateur britannique vient de la publicité - au même titre que Ridley et Tony Scott, le long-métrage ouvre la voie à de nombreux thrillers et drames érotiques.

Un registre dans lequel le cinéaste excelle, puisqu'il y revient par la suite avec Liaison fataleProposition indécente ou encore le récent Eaux profondes. Des films où les personnages se retrouvent au coeur de liaisons sulfureuses, de relations passionnelles souvent destructrices et parfois meurtrières. Dans 9 semaines ½, c'est Elizabeth (Kim Basinger) qui est embarquée précipitamment dans l'une de ces histoires.

Lorsqu'elle croise le regard de John (Mickey Rourke) dans une épicerie new-yorkaise, cette employée d'une galerie d'art ressent immédiatement une certaines attirance, intriguée par l'attitude mystérieuse de ce cadre de Wall Street. Peu de temps après, John invite Elizabeth au restaurant et ils ne peuvent réfréner l'attraction qui les pousse l'un vers l'autre. L'héroïne accepte alors de se soumettre aux demandes sexuelles de cet individu énigmatique. Mais au fur à mesure, elle a de plus en plus de mal à supporter le besoin de domination permanent de son amant, duquel elle devient dépendante.

Margaret Whitton, David Margulies et Christine Baranski complètent la distribution de cette adaptation du roman Le Corps étranger d'Elizabeth McNeill. Un projet qui connaît de nombreux rebondissements, des auditions à la post-production, dont certains sont difficiles à vivre pour Kim Basinger.

Une audition humiliante pour Kim Basinger

Lorsqu'elle tente sa chance pour le rôle d'Elizabeth, la comédienne n'est pas encore la star que l'on connaît. Elle a certes incarné une James Bond girl face à Sean Connery dans l'opus non-officiel Jamais plus jamais, donné la réplique à Robert Redford dans Le Meilleur et à Natalie Wood dans la série Tant qu'il y aura des hommes, mais elle n'a pour le moment que des seconds rôles.

9 Semaines ½
9 Semaines ½ ©20th Century Studios

Pour 9 semaines ½, l'actrice est en concurrence avec Kathleen Turner, Teri Garr et Isabella Rossellini. Kim Basinger doit faire ses preuves au cours d'une audition filmée avec Mickey Rourke. Une expérience particulièrement éprouvante, comme le rapporte le New York Times en 1986. Au cours de ces essais, elle est censée "agir comme une prostituée" et ramper pour ramasser des billets. Il s'agit de l'un des nombreux jeux de John et la comédienne le vit très mal. Elle quitte l'audition furieuse, en larmes et se sent profondément "humiliée", affirmant par la suite à ce sujet :

C'était comme un tremblement de terre.

Un tournant pour la comédienne

L'actrice assure à son agent qu'elle ne veut plus jamais entendre parler de ce long-métrage, et ce même si le réalisateur la choisit. À son retour chez elle, elle découvre en guise d'excuses un bouquet de roses accompagné d'un mot d'Adrian Lyne et de Mickey Rourke.

9 Semaines ½
9 Semaines ½ ©20th Century Studios

Le cinéaste met ensuite tout en oeuvre pour convaincre Kim Basinger de participer au film et réussit. La future interprète d'Elizabeth est consciente que ce rôle peut marquer un tournant dans sa carrière. Ce sera effectivement le cas, puisqu'elle jouera ensuite dans Batman, L.A. Confidential ou encore 8 Mile. Elle déclare à l'époque, citée par le New York Times :

Je savais que si je m'en sortais, cela me rendrait plus forte, plus sage. (...) J'ai ressenti du dégoût, de l'humiliation, mais quand vous sortez de votre zone de confort, vous découvrez des émotions que vous ne saviez pas que vous aviez.

Et Kim Basinger va effectivement passer par de nombreux états lors du tournage. Découvrez la suite des coulisses de 9 semaines ½ dans notre article du mercredi 10 août 2022.

 

Voir aussi

Tom Cruise prépare une comédie musicale avec Christopher McQuarrie

Tom Cruise prépare une comédie musicale avec Christopher McQuarrie

Alors qu'ils tournent actuellement "Mission: Impossible - Dead Reckoning, Partie 2", Tom Cruise et Christopher McQuarrie préparent déjà la suite de leur fructueuse collaboration. L'acteur et le scénariste/réalisateur plancheraient notamment sur une comédie musicale, ainsi que sur un retour du producteur fictif Les Grossman.