MENU
Accueil > News > Cinéma > Ad Astra : un dernier trailer épique

Ad Astra : un dernier trailer épique

×

Une dernière pour la route. À un mois de son arrivée dans les salles, le nouveau James Gray, « Ad Astra », se signale avec un trailer somptueux. Jamais le travail du brillant metteur en scène n’était apparu aussi ample. Son épopée s’annonce autant épique qu’en accord avec sa filmographie.

Les deux premiers trailers de Ad Astra, déjà excellents, insistaient vraiment sur la relation père/fils, tout en laissant entrevoir qu’il y aurait du grand spectacle. Avec ce dernier aperçu, on monte d’un cran avec une envie de vraiment nous en mettre plein la vue. Une communication intéressante car elle permet de montrer le James Gray que l’on connaît moins et de se rapprocher de certaines exigences commerciales. S’il a une filmographie passionnante de bout en bout, autant dans l’exploration de thèmes fétiches que dans la mise en scène, le metteur en scène américain n’est pas quelqu’un qui fait du cinéma mainstream – on pourrait le penser en voyant qu’il a fait des polars et un film d’aventure. Au contraire, son approche du genre se veut assez calme, loin des conventions.

Ad Astra s’apparente à une nouvelle étape dans sa carrière. C’est la première fois qu’on le voit combiner les exigences d’un blockbuster (ou ce qui s’en rapproche) avec ses obsessions. Sans même avoir vu le film, on comprend déjà où Gray veut aller par rapport à son travail global. L’histoire suivra Brad Pitt dans la peau d’un ingénieur en aérospatiale choisi pour partir dans l’espace à la recherche de son père (Tommy Lee Jones), porté disparu. Celui-ci était parti travailler sur des traces extraterrestres. Il se pourrait qu’il soit encore en vie et qu’il cache un mystère pouvant mettre en péril l’humanité.

Le père, encore et toujours

La figure du père a toujours eu une place à part dans les films de Gray, c’est sans surprise qu’elle est utilisée comme un moteur dans cette épopée. Une aventure qui s’annonce épique si on se réfère à ces images. Jamais la mise en scène de l’auteur de The Lost City of Z n’était apparue aussi ample. On peut compter plus d’une dizaine de plans qui vous saisissent la rétine. Tout est réuni pour qu’il signe son plus gros carton au box-office. Il a même ses chances pour filer aux prochains Oscars.

Vous aurez compris qu’on place de lourds espoirs en Ad Astra et qu’on attend de pied ferme sa sortie imminente dans nos salles programmée le 18 septembre prochain.

Voir aussi
Batman : le Bat-Signal projeté à Paris et dans des villes du monde entier

Pour les 80 ans de Batman, DC Comics et Warner vont faire apparaître le symbole bien connu de Batman dans plusieurs villes du monde grâce au fameux Bat-Signal. Paris en fait partie. Un événement à suivre le 21 septembre.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis