Accueil > News > Cinéma > Aladdin : scandale en vue pour la version en live action de Disney ?

Aladdin : scandale en vue pour la version en live action de Disney ?

Dans la lignée des nombreux live-action Disney à venir, Aladdin avait fait de multiples recherches de casting pour trouver les interprètes idéals pour incarner ses héros. Un scandale pourrait bien éclabousser la production du nouveau film de Guy Ritchie concernant un « grimage » des acteurs enrôlés…

C’était il y a à peine quelques semaines : le footballeur Antoine Griezmann se grimait en noir pour se déguiser en un joueur de basket américain. La photo avait fait scandale et renvoyait à la pratique du « black face », correspondant au fait de se foncer la peau pour « ressembler » à une personne de couleur noire. Une pratique qui a été dénoncée sur le tournage du live-action Aladdin par l’un des acteurs principaux du film : Kaushal Odedra.

Il a ainsi témoigné : « Sur le plateau, deux gardes du palais sont entrés et j’ai reconnu parmi eux un acteur caucasien, qui était désormais un Arabe à la peau teinte et très foncée. Je suis entré dans le chapiteau où j’ai vu dix extras dont deux Caucasiens, qui avaient également eu la peau teintée pour ressembler à des acteurs du Moyen-Orient. ». Ce n’est pas la première fois que l’acteur a constaté une telle technique de grimage, ce dernier n’ayant toutefois pas osé témoigner en raison de « la quasi-majorité de Blancs dans l’équipe, ce qui paraissait en un sens intimidant. ».

Interrogés par le Sunday Times à ce propos, les studios Disney ont avoué utiliser du maquillage pour que des dizaines d’extras Blancs « ressemblent » à des personnes du Moyen-Orient dans les scènes de foule. Ils auraient également déclarer qu’il était « nécessaire de noircir la peau des Blancs ayant des rôles nécessitant des compétences qui n’avaient pu être trouvées parmi la communauté asiatique »… Une excuse lourde de sens et inexcusable, sans compter que le film, tourné à environ 50 minutes de Londres, aurait sans aucun doute trouvé son bonheur parmi une communauté de plus d’un million d’habitants d’origines indienne, pakistanaise, arabe et bangladaise résidant dans la capitale.

Le réalisateur Guy Ritchie n’a quant à lui fait aucun commentaire sur la question tandis que le directeur de télévision Riaz Meer a qualifié la décision de Disney d’ « insulte pour l’ensemble de l’industrie » lors de la cérémonie des Golden Globes.

Attendu pour 2019, ce remake du grand classique Aladdin fait déjà tristement parler de lui.

Camille Muller (Le 9 janvier 2018)

Voir aussi

Outlaw King : Chris Pine méconnaissable en roi écossais pour Netflix

Outlaw King : Chris Pine méconnaissable en roi écossais pour Netflix

Loin des étoiles ou d'une célèbre super-héroïne, Chris Pine s'engage dans l'indépendance écossaise avec "Outlaw King" et on peut dire qu'il a le look.

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis