Ana de Armas coupée au montage de "Yesterday", des fans attaquent Universal

On ne coupe pas Ana de Armas !

Ana de Armas coupée au montage de "Yesterday", des fans attaquent Universal

En 2019 sortait "Yesterday" de Danny Boyle. Ana de Armas aurait pu y apparaître mais a été coupée au montage. Sauf qu'une bande-annonce a gardé son passage et deux fans ont décidé d'attaquer Universal pour "publicité mensongère".

Ana de Armas de plus en plus présente

Ana de Armas a clairement tapé dans l'œil du grand public depuis sa présence, courte mais marquante, dans Mourir peut attendre. Grâce au dernier James Bond porté par Daniel Craig, la comédienne peut désormais afficher sur son CV un film à plus de 774 millions de dollars de recettes au box-office mondial. Soit le double de ce qu'avait rapporté À couteaux tirés dans lequel elle partageait l'affiche, déjà avec Daniel Craig.

Ana de Armas - A couteaux tirés
Marta (Ana de Armas) - À couteaux tirés ©Metropolitan FilmExport

Avant cela, certains étaient sûrement tombés sous son charme dans Blade Runner 2049 (2017). Et encore quelques années plus tôt, rappelons qu'elle avait mené la vie dure à Keanu Reeves dans Knock Knock (2015). C'est depuis le film d'Eli Roth que la carrière d'Ana de Armas a vraiment décollé à Hollywood. Ce qui lui a permis en quelques années de travailler sur une variété de films. Des blockbusters comme des films d'auteurs. Parmi les auteurs qu'elle a croisés, il y a eu Olivier Assayas pour Cuban Network, ainsi que Danny Boyle pour Yesterday. Si vous ne vous rappelez pas d'elle dans ce dernier, c'est normal. La comédienne a tout simplement été coupée au montage après des projections tests. Mais il n'empêche qu'elle a bel et bien été dirigée par le cinéaste.

Une coupure au montage de Yesterday qui ne passe pas

Dans Yesterday, Jack Malik (Himesh Patel), un fan des Beatles, se réveille un beau jour dans un monde où le célèbre groupe anglais n'a jamais existé. Lui-même auteur-compositeur interprète mais en galère, il décide de s'approprier les morceaux des Beatles. Durant le long-métrage, bien qu'il ait une relation avec Ellie, jouée par Lily James, il devait croiser la route de Roxanne, interprétée par Ana de Armas, lors de son arrivée à Los Angeles. Les deux personnages devaient flirter, mais cela n'a finalement pas plus au public, comme l'expliquait le scénariste Richard Curtis à Cinemablend. Ses scènes ont donc été coupées au montage par Danny Boyle.

Yesterday
Yesterday ©Universal

Pour autant, ces passages ont bien été gardés dans une bande-annonce d'Universal (à 2min03 ci-dessous). On y voit Jack interpréter une chanson durant le Late Late Show de James Corden devant une Ana de Armas très émue. Résultat, Conor Woulfe et Peter Michael Rosza ont vécu une véritable déception en découvrant qu'elle n'est pas dans le film. À tel point que les deux fans de l'actrice ont décidé d'attaquer le studio américain, comme le révèle Deadline. Ils affirment avoir dépensé 3,99 dollars sur Amazon pour regarder le film, après s'être basés sur la bande-annonce.

D'après eux, il s'agit d'une "publicité trompeuse et mensongère". Surtout, cela ferait croire au public que "Ana De Armas a un rôle de personnage important dans le film". Ils vont même plus loin en affirmant qu'il s'agit d'une manipulation du studio. Ce dernier aurait voulu utiliser la popularité de l'actrice qui serait, d'après eux, supérieure à celles de Lily James et Himesh Patel. Ils demandent donc des dommages et intérêts. La démarche est osée, mais on imagine difficilement un tel procès leur donner raison. Attendons tout de même de voir où tout cela ira. Affaire à suivre...

 

Voir aussi

Avec

Avec "L'Innocent" Louis Garrel met un peu de fraîcheur à Cannes

Le nouveau film de Louis Garrel, "L'Innocent", était présenté au 75e festival de Cannes. Une comédie subtile entre marivaudage et film de braquage avec Roschdy Zem, Anouk Grinberg et Noémie Merlant.