Anna : une actrice coupée au montage a plongé le film dans la polémique

Une actrice effacée du film

Anna : une actrice coupée au montage a plongé le film dans la polémique

En 2019, Luc Besson livre son 18e long-métrage intitulé "Anna". Le film précipita un peu plus la perte de son empire EuropaCorp. Et ce, notamment suite aux accusations d'une actrice du film qui aurait été coupée au montage.

Anna : quand Nikita rencontre Leon

Après l'échec critique et commercial de l'ambitieux Valérian et la Cité des 1000 planètes, Luc Besson décide de revenir à ses fondamentaux avec Anna. Ainsi, il baisse ses folles exigences budgétaires d'antan (le film ne coûte "que" 30 millions d'euros) et livre un long-métrage qui rappelle ses productions du début, telles que Nikita ou bien encore Léon. Enfin, la composition musicale du film est signée Éric Serra, célèbre collaborateur de Besson dans des métrages comme Le Grand Bleu et Le Cinquième Élément.

Anna suit donc une jeune femme de 24 ans du même nom, qui est une tueuse professionnelle douée travaillant pour le KGB. Désirant retrouver sa liberté, elle mettra tous les moyens à sa disposition pour y parvenir.

Anna
Anna Poliatova (Sasha Luss) - Anna ©EuropaCorp

Au casting, la mannequin Sasha Luss qui campe Anna est entourée d'acteurs d'expérience comme Cillian Murphy, Luke Evans ou bien encore Helen Mirren.

Une affaire sordide en coulisses

À l'origine, l'actrice belgo-néerlandaise Sand Van Roy avait été engagée pour jouer dans Anna. Cette dernière avait déjà collaboré avec Luc Besson sur le tournage de Valérian et la Cité des 1000 Planètes. Malheureusement, pour sa seconde collaboration, elle se retrouve coupée au montage en post-production. Jusqu'ici, rien de bien anormal pour une production cinématographique.

Cependant, selon Sand Van Roy, le timing de cette coupure est intervenu de manière curieuse, au moment où elle a porté plainte contre Besson en mai 2018 pour viol. En effet, elle le déclare dans l'émission Complément d'Enquête :

Qu'il me coupe au montage, c'est prévisible. Quand je dépose plainte contre lui, il ne faut pas s'attendre à ce qu'il ne le fasse pas.

L'actrice ne s'arrête d'ailleurs pas là puisqu'elle confie que depuis cette affaire, elle se retrouve littéralement blacklistée de la plupart des castings qu'elle passe. Comme si, selon elle, Luc Besson avait tout fait pour la faire disparaître du grand écran suite à cette plainte.

Niant les agressions qui lui étaient reprochées, le réalisateur français a obtenu gain de cause devant les tribunaux puisque l'affaire s'est terminée sur un non-lieu.

 

Voir aussi

Incassable : qu'est devenu le projet

Incassable : qu'est devenu le projet "Incassable 2" ?

En 2000, juste après « Sixième Sens », M. Night Shyamalan réalise un autre de ses grands classiques avec « Incassable ». Avant que « Split » ne vienne au monde, le réalisateur voulait mettre en scène « Incassable 2 ». Voici ce qu'est devenu le projet.