Avant d'être une légende, j'étais...

La Warner Bros, portée par le récent succès de The Dark Knight, le chevalier noir, compte lancer la production d’une préquelle du succès de l’an passé, Je suis une légende. En effet, avec 584 millions de dollars de recettes, il aurait été surprenant que les producteurs en restent là, et ce n’est pas dans leurs habitudes.

Le problème est que le personnage de Will Smith explose à la fin du premier et qu’il n’en reste même pas assez pour faire quoi que ce soit avec. De plus, il avait trouvé un remède au virus qui transforme les êtres de chair et de sang en horribles créatures en 3D et les gens avec qui il mangeait le petit-déjeuner étaient sauvés, barricadés dans un village dans lequel trône une gigantesque église. Pour une fois, tout était réglé à la fin, mais les gens d’Hollywood ont une solution à ce problème.

La seule échappatoire était de faire une préquelle, donc de raconter sur deux heures, ce qui avait été dit en dix minutes de flashbacks dans le premier film. Nous assisterons donc à la propagation du virus, l’évacuation de New York et on apprendra, avec surprise, que Will Smith s’est retrouvé seul à New York avec son chien.

Le film sera signé par Francis Lawrence déjà réalisateur du premier. Il n’y a aucune date de sortie annoncée, ni d’autres annonces de casting mais s’il est une chose de quasi-sure au sujet du film, c’est qu’il ne se terminera pas avec Will Smith annonçant qu’avant d’être une légende, il était le Prince de Bel Air.

N.L. (Le 25 septembre 2008 - Avec Variety)

 

Voir aussi

Halloween Kills : le déguisement génial de Jamie Lee Curtis à la première du film

Halloween Kills : le déguisement génial de Jamie Lee Curtis à la première du film

Lors de la première du film "Halloween Kills" aux États-Unis (attendu le 20 octobre prochain en France), Jamie Lee Curtis a rendu un hommage absolument génial à sa mère Janet Leigh, star de "Psychose" d'Alfred Hitchcock.