ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Avengers : les accords de Sokovie s’appliquent à moins de la moitié des super-héros

Le MCU pourrait rectifier le tir

Avengers : les accords de Sokovie s’appliquent à moins de la moitié des super-héros

"Captain America : Civil War", sorti en 2016, introduisait les Accords de Sokovie au sein du MCU. Mais le document que soutenait Tony Stark alors que Steve Rogers refusait de le signer est en fait beaucoup moins utile que le film le laissait penser.

Captain America : Civil War : un tournant pour les Avengers

Sorti en 2016, Captain America : Civil War ressemblait plus à un nouvel opus Avengers qu’à un film solo sur le héros au bouclier. Le long-métrage, treizième film du Marvel Cinematic Universe (MCU) de nouveau signé des frères Russo après Le Soldat de l’hiver, rassemblait de nombreux membres du groupe de super-héros en plus de Steve Rogers. On y voyait ainsi Black Widow, Iron Man, Scarlet Witch, Vision, Bucky, le Faucon, Hawkeye, War Machine et Ant-Man. Le film introduisait même Black Panther et le nouveau Spider-Man.

L’intrigue de Civil War débute lors d’une intervention des Avengers, désormais dirigés par Steve Rogers, en Afrique. Si le groupe de super-héros parvient à mettre hors d’état de nuire Brock Rumlow, la mission tourne mal lorsque de nombreux civils trouvent la mort au cours d’une explosion. Le gouvernement décide alors d’imposer aux Avengers un contrôle exercé par les Nations Unies, qui décideraient de quand ils pourraient intervenir. Cette décision provoque une importante division dans l’équipe. Alors que Steve Rogers tient à garder l’indépendance du groupe, Tony Stark est d’accord pour se mettre sous le contrôle des Nations Unies. De son côté, un mystérieux ennemi compte bien profiter de cette divergence au sein des Avengers…

Des accords qui manquent de précision…

Les Accords de Sokovie sont au cœur de Captain America : Civil War. Il s’agit du document qui mettrait les Avengers sous le contrôle d’un panel des Nations Unies. Ses membres décideraient de quand les super-héros pourraient intervenir et quand ils ne pourraient pas le faire. Concrètement, les accords sont une liste de règles qui définissent les « super-héros » comme des menaces potentielles selon les Nations Unies. Mais ces accords sont en fait loin de s’appliquer à tous les Avengers de manière égale, sauf lorsque ceux-ci sont directement nommés.

Captain America: Civil War
Captain America: Civil War © Disney

Le document présenté par le général Ross ne définit en réalité pas ce qui est considéré comme un individu doté de super-pouvoirs. Il parle à la place simplement d’« individus améliorés », précisant que la technologie peut « améliorer » quelqu’un. La définition ne vise donc pas simplement ceux « ayant des capacités que les humains « normaux » n’ont pas ».

… et ne concernent donc que peu d’Avengers

Les Accords de Sokovie ne s’appliquent donc pas à un grand nombre d’Avengers. Ainsi, Black Widow et Hawkeye ne sont pas « améliorés » au-delà de ce qu’un humain « normal » peut devenir. Thor, Wanda et Vision ne le sont pas non plus, puisqu’ils sont nés avec les qualités superhumaines qu’ils possèdent. Le Faucon ne fait pas non plus partie de cette catégorie, puisque l’on apprend dans Le Soldat de l’hiver que des costumes comme le sien étaient utilisés pour des recherches et des opérations de secours. Sam n’est donc pas « amélioré » au-delà de ce qu’un équipement militaire permet. De la même manière, l’armure de War Machine est officiellement la propriété de l’armée américaine, et celle d’Iron Man appartient, pendant les événements de Civil War, à un tierce parti similaire.

Captain America: Civil War
Captain America: Civil War © Disney

En revanche, Hulk et Captain America font sans aucun doute partie des individus « améliorés ». Spider-Man fait aussi partie de cette catégorie, tout comme Black Panther et Ant-Man, qui utilisent une technologie qui n’a eu aucun usage militaire. Ainsi, des héros pouvant être considérés comme des Avengers dans Civil War, seuls cinq d’entre eux sont considérés comme « améliorés », tandis que huit ne le sont pas.

Les Accords de Sokovie tels qu’ils ont été rédigés n’ont pas le pouvoir de contrôler tous les Avengers, même si certains d’entre eux les ont signés. La phase 4 du MCU pourrait corriger ce défaut, puisque le document pourrait y être remplacé.

 

Voir aussi

WandaVision épisode 8 : la vraie identité de Wanda révélée

WandaVision épisode 8 : la vraie identité de Wanda révélée

L'avant-dernier épisode de "WandaVision" remonte dans le temps pour nous faire comprendre plus en profondeur le personnage de Wanda. À une semaine du dénouement, l'intrigue n'a pas beaucoup avancé mais il y a tout de même à dire sur l'épisode 8.