ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Batman 89 : la suite au film de Tim Burton arrive en comics

Avis aux fans !

Batman 89 : la suite au film de Tim Burton arrive en comics

32 ans après sa sortie, le "Batman" de Tim Burton reste un chef d'oeuvre du genre, pour les amoureux du super-héros. Cela tombe bien puisque DC Comics a décidé de lui offrir une continuité sous forme de comics. Toutefois, il ne sera pas le seul justicier à revenir sous ce genre de format...

N'as-tu jamais dansé avec le Diable au clair de lune ?

Bien avant The Batman de Matt Reeves ou bien encore The Dark Knight de Christopher Nolan, il y'avait la version burtonienne. Sorti en 1989, Batman proposa une version plus dark du super-héros, bien loin de celle de la série kitsch des années 60. En effet, son réalisateur Tim Burton fut fasciné par les comics de Frank Miller (Dark Knight et Killing Joke) qui donnaient un ton plus sérieux à l'univers du Chevalier Noir. Par conséquent, bien qu'il ne soit pas un fan absolu de Batman, le réalisateur mit en scène un spectacle à la fois sombre et dopé d'humour noir (inoubliable Jack Nicholson dans la peau du Joker).

Au final, Batman a été un succès critique et commercial énorme. Il a en effet rapporté 411 millions de dollars à la Warner (pour un budget de 35 millions). Cela l'a d'ailleurs classé en tête du box-office américain de l'année 89, devant Indiana Jones et la Dernière Croisade.

Sa bande-son elle-même est toujours considérée comme un classique, avec notamment le thème de Danny Elfman (repris dans Batman, la série animée) ainsi que l'album-concept de Prince  Batman: Motion Picture Soundtrack qui fut un carton. Surtout, Batman a initié un regain d'intérêt pour les super-héros au cinéma. En effet, le film a non seulement engendré plusieurs suites (Batman, le défi par Burton, Batman Forever puis Batman & Robin par Joel Schumacher...) mais il est surtout devenu une marque qui fonctionne avec des jeux vidéo et des produits dérivés qui se sont vendus comme des petits pains.

Batman
Batman ©Warner Bros

Un comics écrit par le scénariste du film de 1989

Ce n'est pas la première fois que DC Comics propose une continuité littéraire à ses anciennes adaptations sur grand écran. En effet, on se souvient que par le passé, on avait pu voir Batman 66 et Wonder Woman 77, qui étaient des suites en comics de leurs séries télévisées respectives. Etant donné que la nostalgie fait toujours vendre, il n'est pas très surprenant que Batman 89 voit le jour. Lancée dès le 27 juillet prochain avec six chapitres numériques, ce nouveau comic verra donc les nouvelles histoires du Chevalier Noir interprété à l'époque par Michael Keaton. Le retour de Catwoman/Selina Kyle (interprété par Michelle Pfeiffer dans Batman, Le Défi) ainsi que l'arrivée d'un nouveau Robin (pas celui de Schumacher) sont également attendus.

Pour écrire ces nouvelles histoires, DC a, par ailleurs, fait appel à un ancien de l'aventure : Sam Hamm. En effet, le scénariste était derrière le script du long-métrage sorti en 1989. Fan absolu du super-héros, il avait d'ailleurs vu son scénario être validé par Bob Kane himself, le papa de Batman. Il sera accompagné de Joe Quinones qui s'occupera de la partie dessin. Par ailleurs, ce dernier a teasé qu'il comptait bien proposer une histoire qui valait le détour au personnage d'Harvey Dent/Double Face (campé à l'époque par Billy Dee Williams).

Batman 89
Batman 89 ©DC Comics

Pour rappel, le Batman du monde de Tim Burton est aussi attendu dans le film The Flash. Michael Keaton reprendra ainsi son rôle.

Un ancien Superman également en comics

Le vigilante version old school ne sera pas le seul à faire son retour puisqu'il pourra compter sur son meilleur ami Superman. En effet, DC Comics a également l'intention d'offrir dès cet été une continuité au film de Richard Donner. Sorti en 1978, Superman est, lui aussi, un classique du film de super-héros. Il a connu un énorme succès (ainsi que des suites médiocres) et a ouvert la voie au genre. Il sera donc plaisant de découvrir en BD les nouvelles aventures du kryptonien, campé par Christopher Reeve à l'époque.

Superman 78
Superman 78 ©DC Comics

 

Voir aussi

N'oublie jamais : Ryan Gosling a été engagé car il n'était pas beau

N'oublie jamais : Ryan Gosling a été engagé car il n'était pas beau

Ryan Gosling est considéré aujourd'hui comme une belle gueule du cinéma américain. Il ne pouvait se targuer de l'être à l'époque de "N'oublie jamais". Le réalisateur du film a d'ailleurs jeté son dévolu sur lui pour l'un des rôles principaux car il n'était pas beau.