ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Batman : la vraie raison pour laquelle Tim Burton n'a pas mis en scène le troisième film

Batman : la vraie raison pour laquelle Tim Burton n'a pas mis en scène le troisième film

Initialement, Tim Burton devait revenir derrière la caméra pour mettre en scène un troisième film "Batman". Mais les producteurs ont fait machine arrière. Découvrez les raisons de ce changement inattendu.

Batman : deux films cultes

En 1989, Tim Burton, auréolé de son succès sur Beetlejuice, est engagé par la Warner pour mettre en scène un nouveau film Batman. Le premier depuis celui porté par Adam West sorti en 1966. Le cinéaste reprend Michael Keaton, et lui offre le rôle du Chevalier Noir. Pour s'opposer à lui, il engage le grand Jack Nicholson, qui interprète un Joker inoubliable. Pour le reste de la distribution, il choisit Kim Basinger, Michael Gough et Billy Dee Williams. Le métrage est un énorme succès, remporte l'Oscar des Meilleurs décors et rapporte plus de 411 millions de dollars au box-office, pour un budget de 35 millions. Il bât plusieurs records au box-office et est très bien reçu par les spectateurs et par les critiques professionnelles qui soulignent l'aspect sombre et gothique utilisé par Tim Burton.

Batman : pourquoi Tim Burton n'a pas réalisé un troisième film ?
© Warner Bros

Forcément, face à ce triomphe, Tim Burton signe pour un deuxième film : Batman, le défi. Sorti en 1992, le long-métrage présente Michelle Pfeiffer en Catwoman et Danny DeVito dans la peau du Pingouin. C'est grâce au succès du premier film que Warner donne au réalisateur davantage de liberté créative ce qui le pousse à rempiler. Burton change le scénario original, le rend plus sombre, plus satirique, et transforme le grand méchant de l'histoire. Le Pingouin devient alors un étranger ostracisé qui se rapproche plus de la vision horrifique d'un Frankenstein que du personnage des comics. Malheureusement, cette suite fonctionne un peu moins bien. Pour un budget relevé de 80 millions de dollars, Batman, le défi rapporte 266 millions de dollars au box-office. Un score décevant par rapport à la performance du premier. Et même si les critiques presses sont élogieuses, le grand public est moins enthousiaste.

Quid de Batman 3 ?

Tim Burton devait initialement revenir derrière la caméra pour mettre en scène un troisième épisode. Mais le résultat financier frileux, et les controverses sur l'humour noir du film poussent les restaurants McDonald's a rompre leur contrat commercial avec Warner Bros. La firme alimentaire avait en effet un accord avec le studio pour faire la promotion de Batman, le Défi, mais refuse de faire de même pour la suite. Face à cette rétractation, Warner Bros a donc demandé à Tim Burton de se retirer du projet, malgré son implication dans le scénario, qui était déjà à la moitié de son développement...

Batman : pourquoi Tim Burton n'a pas réalisé un troisième film ?
© Warner Bros

Apparemment, le projet avait même déjà un nom : Batman Continues. Ce troisième film aurait repris le ton et les fils scénaristiques des deux précédents opus. L'histoire comprenait certains éléments réutilisés par Joel Schumacher dans Batman Forever. Par exemple, Burton avait prévu de transformer Harvey Dent en Double Face. Pour l'occasion, il aurait rappelé Billy Dee Williams qui campait l'influent avocat dans le premier film. Finalement, en 1995, Joel Schumacher caste Tommy Lee Jones pour interpréter le célèbre antagoniste.

Batman Continues devait également introduire Robin et L'Homme Mystère. Là encore Batman Forever présente Jim Carrey dans le rôle de ce dernier. En raison de cette annulation, Warner Bros a également arrêté le projet d'un spin-off sur Catwoman avec Michelle Pfeiffer.

Warner Bros a donc préféré tourner le dos à la vision de Tim Burton pour proposer une approche grand public, moins sombre et plus orientée vers l'humour et le côté cartoon des comics. Ils engagent donc Joel Schumacher qui met en scène deux épisodes en 1995 et 1997 : Batman Forever et Batman & Robin. Avec le recul, ils auraient peut-être mieux fait de laisser Tim Burton faire son film...

 

Voir aussi

Mission Impossible 2 : retour sur la scène culte pendant laquelle Tom Cruise a risqué son œil

Mission Impossible 2 : retour sur la scène culte pendant laquelle Tom Cruise a risqué son œil

L’un des plans les plus mémorables de "Mission : Impossible 2" peut être vu lors du combat final entre Ethan Hunt et Sean Ambrose. Et, comme pour tous les autres films de la saga, Tom Cruise a tenu à réaliser cette cascade sans trucage.