ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Batman vs Terminator : un Youtubeur imagine un combat épique

Batman vs Terminator : un Youtubeur imagine un combat épique

Et si le Chevalier Noir se mesurait un jour au T-800 ? C'est ce qu'un Youtubeur a récemment mis en scène en imaginant une confrontation déchaînée entre Batman et Terminator. Décidément le justicier inspire les combats les plus improbables...

Un récidiviste des fausses bandes-annonces

Actif depuis le 25 décembre 2016 sur Youtube, Billy Crammer s'est fait une spécialité des "Fan Trailer". En effet, ce Youtubeur qui compte aujourd'hui 248 000 abonnés, a mis en scène plus d'une bonne soixantaine de fausses bandes-annonces. Parmi elles, des fausses suites (ou pas encore réalisées) telles que Logan 2, Je suis une Légende 2 ou bien encore Retour vers le Futur 4 ! Le jeune monteur compte aussi des faux trailers teasant des confrontations dantesques tels que Venom contre Spider-Man, Daredevil contre les Avengers ou même un improbable Avengers vs Covid-19 ! A l'aide d'extraits issus de différents films, le Youtubeur parvient donc à construire un montage efficace ainsi qu'un scénario inédit. Sa récente vidéo Batman vs Terminator va ainsi dans le même sens.

The Dark Knight vs T-800

Comme c'était déjà le cas pour ses précédentes vidéos, Billy Cramer parvient ici à combiner intelligemment des extraits de plusieurs films afin de créer le scénario de Batman vs Terminator. On peut retrouver des séquences de la trilogie du Dark Knight ainsi que celles de la saga Terminator. De plus, il faut rappeler que l'acteur Christian Bale qui avait incarné Le Chevalier Noir dans les films de Christopher Nolan, a également joué dans Terminator Renaissance. Dans une scène, il se retrouve d'ailleurs confronté au T-800, ce qui permet au montage de Cramer de fonctionner encore mieux. Cette bande-annonce parait donc lisible et cohérente. Tout cela sur le thème musical culte de la saga Terminator !

Au niveau du scénario mis en place par le youtubeur, Batman vs Terminator prend place dans un Gotham où le crime a atteint un niveau record. Devant l'ampleur des menaces, Bruce Wayne ne peut plus lutter aussi efficacement qu'avant en tant que Batman. Le justicier trouve donc la solution ultime : créer Skynet et le Terminator en tant que programmes informatiques et soldats pour surveiller sa ville de naissance. Naturellement, les choses finissent par mal tourner et les machines se retournent vers leur créateur. C'est ainsi qu'un Terminator du futur, le T-800, va revenir dans le passé afin d'éliminer le Chevalier Noir. Tout cela va par conséquent conduire à une confrontation sauvage entre le super-héros et l'androïde. Au vu de cette fausse bande-annonce, on y croirait presque et on ne souhaiterait qu'une chose : que ce film existe réellement !

Découvrez ci-dessous la bande-annonce :

Un tel film peut-il voir le jour ?

Dans la réalité, aucune annonce ni rumeur n'a fait état d'un possible long-métrage réunissant ces deux icônes de la pop-culture. En effet, il y a une question de licences et de contrats qui rendent impossible le projet, Batman appartenant à Warner Bros, et Terminator étant actuellement détenu par SkyDance Media. Pourtant, au vu des mauvais résultats de Terminator : Dark Fate, la saga aurait bien besoin d'un coup de boost que le Chevalier Noir pourrait offrir.

Toutefois, chronologiquement et narrativement, le film ainsi que le scénario conçu par Crammer peuvent parfaitement exister en tant que tels. En effet, l'existence des multivers chez DC permet l'existence de différents Batman. Par conséquent, un univers où Batman affronterait le Terminator à Gotham pourrait avoir du sens.

 

Voir aussi

Les Dents de la mer : le dernier modèle existant du requin rentre au musée

Les Dents de la mer : le dernier modèle existant du requin rentre au musée

En 1975, un grand requin blanc terrorise la petite île d'Amity, sur la côte est des États-Unis. C'est l'histoire du film de Spielberg "Les Dents de la mer", et 45 ans après le dernier modèle du requin utilisé pour le film fait son entrée au musée.