ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Belle et Sébastien 3 : comment Clovis Cornillac a créé son personnage de méchant

Belle et Sébastien 3 : comment Clovis Cornillac a créé son personnage de méchant

L'histoire d'amitié entre le petit garçon et son chien s'est prolongée dans "Belle et Sébastien 3 : Le dernier chapitre". Les deux compères s'y retrouvaient néanmoins face à un ennemi coriace incarné par Clovis Cornillac.

Belle et Sébastien 3 : la trilogie qui tombe à pic

Le premier film Belle et Sébastien est sorti en 2013, réalisé par Nicolas Vanier (LoupLe Dernier trappeur). Il s'agissait de l'adaptation de la série Belle et Sébastien, qui connut un important succès en France dans les années 60. Cette belle histoire dans les montagnes a été créée, écrite et réalisée par Cécile Aubry qui la déclinera ensuite en romans pour enfants. Entre nostalgie et amour de la nature, le film se déroulait pendant la Seconde Guerre mondiale et suivait l'histoire d'amitié entre Sébastien, un orphelin recueilli par un berger, et Belle, une chienne échappée d'un chenil. Le film rassembla 2,7 millions de spectateurs en salle. Christian Duguay (L'Art de la guerreThe Extremists) mit en scène la suite, Belle et Sébastien : L'aventure continue.  Sébastien (Félix Bossuet), âgé maintenant de 10 ans, y partait avec Belle à la recherche d'Angelina (Margaux Chatelier), victime d'un accident d'avion dans les forêts transalpines. César (Tchéky Karyo), le grand-père de Sébastien, lui révélait l'existence de Pierre (Thierry Neuvic), un homme qui pourrait les aider à la sauver. Belle et Sébastien 3 : Le dernier chapitre est sorti en 2018 et se déroule deux ans après cette escapade.

Belle et Sébastien 3
Belle et Sébastien 3 @Gaumont Distribution

Belle et Sébastien 3 : Le dernier chapitre est sorti en 2018 et se déroule deux ans après cette escapade. Sébastien est aujourd'hui un adolescent et Belle est devenue maman de trois adorables chiots. Pierre et Angelina, loin du tumulte de l'aventure précédente, vont bientôt se marier. La suite de leur vie, ils l'imaginent ailleurs, loin des montagnes. Sébastien, lui, ne souhaite pas quitter son village qui reçoit la visite d'un invité inattendu : Joseph, l'ancien maître de Belle. Ce dernier veut récupérer son chien, clamant qu'il lui appartient toujours. Sébastien se retrouve alors face à un terrible ennemi et va tout faire pour protéger son amie et ses petits. 

Le film attira autant de spectateurs que son prédécesseur avec 1,6 million d'entrées en France. Le long-métrage est réalisé par Clovis Cornillac dont c'était le deuxième long-métrage derrière la caméra après Un peu, beaucoup, aveuglément en 2015. Il s'y donnait également le rôle pas très flatteur de Joseph.

Un homme effrayant

C'est assez courant que les acteurs/réalisateurs se donnent des rôles de gueules cassées ou d'hommes touchés psychologiquement, mais rarement ceux de l'ennemi du héros. C'est pourtant ce qu'a fait Clovis Cornillac en incarnant l'ignoble Joseph qui fait frémir Sébastien d'horreur en lui annonçant qu'il vient récupérer Belle. Le comédien a néanmoins bien réfléchi son coup en tentant de créer, pour ce Belle et Sébastien 3, un méchant crédible, tout en étant de l'ordre d'un certain fantasme de peur enfantine.

Belle et Sébastien 3
Belle et Sébastien 3 @Gaumont Distribution

Clovis Cornillac a en effet construit son personnage comme s'il était l'un de ceux que l'on rencontre dans les contes et qui incarnent le mal à l'état pur. Comme il le décrivait à la sortie du film, il représente "à la fois l’ogre, le loup et la vieille sorcière des contes de fée". Pour son aspect physique, il voulait là aussi qu'il soit facile à identifier tout en ayant son propre style. Il a donc travaillé avec une dessinatrice de BD pour définir son aspect. L'acteur a choisi deux éléments perceptibles dès sa première apparition"de longs cheveux sales pour lui donner un côté prédateur et un chapeau pour accentuer sa dimension aventurière".

Il s'est également inspiré de Cruella dans Les 101 Dalmatiens, autre personnage démoniaque obsédé par les chiens, mais pas dans le même but. Entre manteau de neige et manteau de fourrure, il y a néanmoins toujours un chien à protéger. Et Belle aura toujours son Sébastien.

 

Voir aussi

Safe sur C8 : quelles œuvres ont inspiré le réalisateur pour créer l'atmosphère du film

Safe sur C8 : quelles œuvres ont inspiré le réalisateur pour créer l'atmosphère du film

Dans "Safe", Jason Statham protège une jeune fille qui a un don pour les chiffres. Le réalisateur a voulu donner un souffle 70's à son film.