Berlinale : les vingt derniers vainqueurs de l'Ours d'or

Berlinale : les vingt derniers vainqueurs de l'Ours d'or

Liste des 20 derniers vainqueurs du festival du cinéma de Berlin, qui a couronné samedi "Touch me not" de la Roumaine Adina Pintilie, une exploration à mi-chemin entre fiction et documentaire sur l'intimité et la sexualité.

- 1998 : Central do Brasil de Walter Salles (Brésil)

- 1999 : La ligne rouge de Terrence Malick (Etats-Unis)

- 2000 : Magnolia de Paul Thomas Anderson (Etats-Unis)

- 2001 : Intimité de Patrice Chéreau (France)

- 2002 : Bloody Sunday de Paul Greengrass (Grande-Bretagne/Irlande) et Le voyage de Chihiro de Hayao Miyazaki (Japon)

- 2003 : In This World de Michael Winterbottom (Grande-Bretagne)

- 2004 : Head on de Fatih Akin (Allemagne/Turquie)

- 2005 : U-Carmen eKhayelitsha (Carmen de Khayelitsha) de Mark Dornford-May (Afrique du Sud)

- 2006 : Sarajevo, mon amour de Jasmila Zbanic (Bosnie-Herzégovine)

- 2007 : Le mariage de Tuya de Wang Quan'an (Chine)

- 2008 : Troupe d'élite de Jose Padilha (Brésil/Argentine)

- 2009 : Fausta (La teta asustada) de Claudia Llosa (Espagne/Pérou)

- 2010 : Miel de Semih Kaplanoglu (Turquie/Allemagne)

- 2011 : Une séparation d'Asghar Farhadi (Iran)

- 2012 : César doit mourir de Paolo and Vittorio Taviani (Italie)

- 2013 : Mère et fils de Calin Peter Netzer (Roumanie)

- 2014 : Black Coal de Diao Yinan (Chine)

- 2015 : Taxi Teheran de Jafar Panahi (Iran)

- 2016 : Fuocoammare, par-delà Lampedusa de Gianfranco Rosi (Italie)

- 2017 : Corps et âme d'Ildiko Enyedi (Hongrie)

- 201 8: Touch me not d'Adina Pintilie (Roumanie)

 

Voir aussi

Incassable : qu'est devenu le projet

Incassable : qu'est devenu le projet "Incassable 2" ?

En 2000, juste après « Sixième Sens », M. Night Shyamalan réalise un autre de ses grands classiques avec « Incassable ». Avant que « Split » ne vienne au monde, le réalisateur voulait mettre en scène « Incassable 2 ». Voici ce qu'est devenu le projet.