Biopic sur Amy Winehouse : le père de la chanteuse répond aux critiques

Biopic sur Amy Winehouse : le père de la chanteuse répond aux critiques

Après le percutant "Amy", paru en 2015, l'existence d'Amy Winehouse, la célèbre chanteuse à la voix si particulière s'apprête à être de nouveau scrutée sur grand écran. Après de vives critiques sur le projet, le père de la star disparue est intervenu.

Amy Winehouse, à jamais fascinante

La chanteuse britannique au grain de voix indubitablement soul a enchanté les mélomanes du monde entier. Sa courte mais intense carrière, conclue par une véritable tragédie, continue de marquer les esprits. Aussi, alors que les longs-métrages musicaux - à l'image d'Elvis, bien parti dans la course aux Oscars - ont le vent en poupe, un biopic sur Amy Winehouse est actuellement en tournage. Ce dernier devrait s'appeler Back to Black, en hommage à la chanson - et au second album couronné de succès - de l'artiste partie trop tôt.

Amy Winehouse dans le clip "You Know I'm no Good"
Amy Winehouse dans le clip "You Know I'm no Good" © Universal Music Group

A la direction du long-métrage à venir, on retrouve Sam Taylor-Johnson (GypsyCinquante nuances de Grey). Celle qui a bien connu Amy Winehouse narrera l'ascension de cette dernière, son incroyable succès, mais aussi sa terrible descente aux enfers. A nos confrères de Deadline, la cinéaste a insisté sur le fait que son projet a notamment pour but "d'honorer" le génie de la jeune femme, qu'elle comptait parmi ses amies.

Back to Black déjà critiqué ?

La question de l'interprète de la star, tristement membre du morbide club des 27, divise les internautes. Plutôt que de se tourner vers une comédienne à la renommée internationale, les studios ont choisi une "nouvelle venue". C'est ainsi Marisa Abela qui aura la lourde tâche de prêter ses traits à l'interprète de Rehab. Si la jeune femme est encore peu connue du grand public, les fans de la série Industry doivent, à l'inverse, très bien voir de qui il s'agit. Dans cette récente série produite par HBO, l'actrice campe ainsi le personnage de Yasmin.

Nos confrères de Movieweb nous apprennent que de nombreux fans d'Amy Winehouse déplorent ce choix de la part de la production. En effet, ces derniers estiment que Marisa Abela ne ressemble pas du tout à la star ! Beaucoup militaient pour que Lady Gaga (A Star Is Born) - dont les talents de comédienne ne sont plus à prouver - se glisse dans la peau de l'artiste. Fut un temps, le nom de la suédoise Noomi Rapace (You Won't Be Alone) avait également circulé.

La réponse de Mitch Winehouse

Dans une interview donnée à TMZ, le père d'Amy Winehouse a donné son avis sur la polémique. A l'époque de la sortie d'Amyil avait confié à The Guardian avoir été tout bonnement révolté par le film. Selon lui, le projet paru en 2015, qui a d'ailleurs obtenu l'Oscar du meilleur documentaire, le dépeignait "de la pire manière possible". Mais pour cette fois, il ne semble pas du tout dans les mêmes dispositions. Pour preuve, il défend sans détour la présence de Marisa Abela.

Marisa est un très bon choix pour le rôle, et ce, même si elle ne ressemble pas comme deux gouttes d'eau à Amy.

Voilà donc une position on ne peut plus claire pour le père de la chanteuse. D'autant que, comme l'ajoute Mitch Winehouse, Eddie Marsan (Golem, le tueur de Londres), le comédien qui joue son rôle, n'a pas grand chose à voir avec lui physiquement. Selon lui, les spectateurs "s'attardent trop sur les ressemblances". Reste désormais à voir ce qu'il pensera du long-métrage dans son ensemble...

 

Voir aussi

Guillaume Gouix (Amore Mio) :

Guillaume Gouix (Amore Mio) : "J'ai toujours aimé les personnages qui chient sur le bureau du patron"

Lors de la neuvième édition du Festival de Saint-Jean-de-Luz, nous avons rencontré Guillaume Gouix, qui signe son premier long-métrage en tant que réalisateur avec "Amore Mio". Un drame extrêmement touchant qui a connu un tournage intense, comme nous l'a expliqué son metteur en scène.