ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Black Panther 2 : Kevin Feige révèle les plans de cette suite sans Chadwick Boseman

Black Panther 2 : Kevin Feige révèle les plans de cette suite sans Chadwick Boseman

Malgré le décès de l’acteur Chadwick Boseman, Marvel Studios continue de développer « Black Panther 2 ». Kevin Feige, le grand patron de la firme, vient de dévoiler ses plans quant à cette suite, toujours mise en scène par Ryan Coogler.

Black Panther 2 est maintenu

Sorti en 2018, Black Panther s’est avéré être un énorme succès pour Marvel Studios avec plus de 1,3 milliards de dollars de recettes au box-office. Après son introduction dans Captain America : Civil War, c’était l’occasion de revoir Chadwick Boseman dans la peau de T’Challa. Le comédien a repris le personnage à deux reprises, dans Avengers : Infinity War et Avengers : Endgame, avant son décès en août dernier. Une disparition brutale qui a laissé le milieu du cinéma choqué, et qui a mis une ombre sur le projet Black Panther 2. Pourtant, malgré le décès du comédien principal, Marvel Studios continue de développer cette suite, qui sera toujours réalisée par Ryan Coogler.

T'Challa (Chadwick Boseman) - Black Panther
T'Challa (Chadwick Boseman) - Black Panther @Marvel Studios

Une chose est sûre, personne ne va remplacer Chadwick Boseman. Marvel se refuse à lui choisir un remplaçant et de faire ainsi une refonte du personnage. Pourtant, ce ne serait pas la première fois. Après tout, des personnages qui changent de visage, c’est déjà arrivé dans le Marvel Cinematic Universe (MCU). C’était le cas par exemple d’Edward Norton, remplacé par Mark Ruffalo dans la peau de Hulk ; de Terrence Howard qui a laissé sa place à Don Cheadle dans le rôle de War Machine ; de Thanos, d’abord interprété par Damion Poitier, puis par Josh Brolin ; et enfin de Crâne Rouge, campé par Hugo Weaving dans Captain America – First Avengers, puis par Ross Marquand dans les deux derniers Avengers. Mais cette fois, les circonstances sont particulières…

Le film va partir vers d’autres horizons

Marvel Studios refuse ainsi de remplacer Chadwick Boseman, par respect pour sa mémoire et pour son interprétation du personnage. La firme se refuse également à le recréer numériquement. Et c’est une bonne nouvelle ! Chadwick Boseman ne reviendra pas en CGI. Mais alors, quelle direction va bien pouvoir prendre Black Panther 2 ?

Lors d’une interview avec Deadline pour la promotion de WandaVision, Kevin Feige s’est étendu sur l’histoire de Black Panther 2. Le producteur affirme ainsi que le film de Ryan Coogler va aborder d’autres éléments du Wakanda, ce pays fictif très généreux en trouvailles visuelles :

Une grande partie des comics et de ce premier film se concentrent sur le monde de Wakanda. Le Wakanda est un endroit à explorer davantage avec des personnages et différentes sous-cultures. C'était toujours et au départ l'objectif principal de l'histoire suivante. Nous n'allons pas avoir de CGI pour recréer Chadwick et nous ne refondons pas T'Challa. Ryan Coogler travaille très dur en ce moment sur le scénario avec tout le respect, l'amour et le génie qu'il a. Il s'agit donc toujours de faire progresser la mythologie et l'inspiration du Wakanda. Il y a aussi la tâche d'honorer et de respecter les apprentissages et les enseignements en cours de T'Challa.

T'Challa (Chadwick Boseman) - Black Panther
T'Challa (Chadwick Boseman) - Black Panther @Marvel Studios

Sans surprise, le long-métrage va explorer d’autres éléments du royaume de T’Challa. Ce dernier ne sera donc pas présent, et il incombe à Ryan Coogler de trouver l’explication parfaite pour justifier cette absence au sein du MCU. Logiquement, Letitia Wright, qui interprète Shuri, la sœur de T’Challe, devrait être la nouvelle Black Panther. C’est en tout cas ce qui s’est produit dans les comics lors de la mort du héros. Le film est attendu le 6 juillet 2022 dans les salles obscures.  

 

Voir aussi

Mad Max : retour sur la sortie polémique du film en France

Mad Max : retour sur la sortie polémique du film en France

Tourné avec un budget dérisoire, détenteur d'un succès monstre au box-office et devenu culte, le tout premier "Mad Max" a reçu un accueil plus que mouvementé dans les salles. En France, le film n'a pu échapper à la censure et à une interdiction très sévère.