Bond 25 : des images du tournage en Jamaïque

Tout va bien sur le plateau de "Bond 25" ! C'est en tout cas ce que dit cette courte vidéo des coulisses du tournage en Jamaïque. Un James Bond furtif, un Felix Leiter flegmatique, des corps qui dansent au rythme de l'electro-reggae, et un Cary Fukunaga au travail.

Dans ces images des coulisses du tournage de Bond 25, le légendaire thème musical de James Bond laisse place à un morceau de Kully B & Crissy G, Boom Shot Dis, duo anglais à l'inspiration forcément caribéenne. Une ambiance musicale parfaite pour dévoiler un peu du set jamaïcain sur lequel la production a passé pas mal de temps.

Bond 25, la température monte

Pour conjurer le sort, qui voudrait que cette production cinématographique soit infernale, le twitter officiel 007 a dévoilé des images du tournage, où l'on peut voir aussi bien les acteurs que les équipes techniques. Monté comme un clip, sans dialogues, la minute de vidéo nous balade sur les traces du Land Rover Defender de James Bond, mais aussi dans ce qui semble être les bas-fonds étouffants mais néanmoins sexy et dansants de Kingston.

Apparaissent dans ces images Daniel Craig évidemment, dans des vues furtives, Jeffrey Wright en Felix Leiter mystérieux, et Lashana Lynch dans le rôle de Nomi. Mais surtout, on peut apercevoir Cary Fukunaga en plein boulot, en train de cadrer ou de discuter avec Daniel Craig. Manière peut-être de tordre le cou à l'idée que le réalisateur passerait plus de temps sur sa PS4 que sur le plateau.

Stylisée au maximum, la courte vidéo laisse entrevoir ce qu'il faut : des armes, des explosions, un véhicule pour 007, le mythique Defender déjà présent dans une version différente dans Skyfall, de la danse caribéenne, etc.

La Jamaïque est une des destinations de choix du célèbre agent secret, et ce depuis les origines, puisque l'action de James Bond contre Dr No s'ouvrait et se déroulait essentiellement là-bas. Ian Fleming, le créateur de James Bond, avait une résidence sur l'île nommée Goldeneye. Une preuve, s'il en fallait encore, que c'est bien dans les vieux pots qu'on fait les meilleures confitures !

Voir aussi

Les Compères : cette décision de Francis Veber qui a

Les Compères : cette décision de Francis Veber qui a "déçu" Pierre Richard

"Les Compères" est le premier film de Francis Veber où un dénommé François Pignon apparaît. Et face au succès de la comédie, puis de celui de "Les Fugitifs", Pierre Richard se convainc que le personnage lui appartient.