Bond 25 repoussé : le scénario va être réécrit

Bond 25 repoussé : le scénario va être réécrit

Le nouveau volet des aventures de James Bond est repoussé de quelques mois : le script doit être entièrement réécrit, car il n'a pas plu aux producteurx. Pas de panique, le projet est toujours entre de bonnes mains.

Ne pas précipiter les choses. C'est ce qu'ont du se dire les producteurs dans les bureaux de Metro-Goldwyn-Mayer, lorsqu'ils ont lu les premiers scripts de Bond 25, la prochaine mission de James, James Bond. D'après la presse américaine spécialisée,  il a été rapporté que la 25ème aventure de l'espion le plus connu du cinéma a été repoussée. Initialement prévu courant février 2020, le film devrait désormais sortir en avril de la même année. Seulement quelques semaines de plus ont été ajoutées au compteur...

Pour ce faire, c'est le scénariste de renom Scott Z. Burns qui a été engagé pour effectuer la grosse révision du scénario actuel de Bond 25. En effet, les premières ébauches, écrites par les habitués du genre Neal Purvis et Robert Wade (on leur doit surtout les script des films avec Craig), n'ont visiblement pas du tout marqué les producteurs, ni les acteurs.

Réparer les pots cassés ? 

Burns a donc quatre semaines (oui, c'est précis) pour revoir dans les grandes lignes le scénario du long métrage, puisque celui-ci doit toujours entrer en tournage dès le mois d'avril. D'après Deadline, Burns est souvent le sauveur de dernière minute.

Pour le scénario de La vengeance dans la peau, écrit par Tony Gilroy, il en effet a du aider à réécrire une page entière. Deadline ajoute qu'il a également écrit une version (non retenue) du film Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E., initialement prévu pour Steven Soderbergh (les deux ont déjà collaboré sur notamment Effets secondaires et Contagion). On raconte aussi que les producteurs de la saga James Bond ont déjà tenté par le passé d'approcher Burns, mais cela n'avait pas pu se faire, faute de concordance des plannings de chacun. Cette fois-ci, pour Bond 25, c'est la bonne.

Un projet... compliqué

Bond 25 - qui n'a d'ailleurs pas encore de nom à proprement parler - est un film qui aura survécu à nombreuses turbulences. On le rappelle, le projet devait d'abord être dirigé par Sir Danny Boyle. Ce dernier a finalement provoqué la surprise cet été en quittant le navire - à cause de divergences avec la production, notamment par rapport au destin de Bond à l'issue du film.

Un mal pour un bien ? Car celui qui a récupéré la bête s'appelle Cary Joji Fukunaga. On l'apprécie tout particulièrement, notamment pour son travail magistral sur la première saison de la série d'HBO True Detective.

Côté casting, pas de panique, Daniel Craig est toujours bel et bien de la partie, accompagné de Léa Seydoux, Naomie Harris, Ben Whishaw et Ralph Fiennes. Spectre, le dernier volet sorti en 2015, n'avait pas totalement convaincu le public ni la presse. On compte très fort sur ce 25ème épisode pour reprendre le flambeau, pourtant au départ si bien allumé par Sam Mendes.

 

Voir aussi

Les Bronzés 3 : découvrez pourquoi le film n'aurait pas pu se faire sans Astérix

Les Bronzés 3 : découvrez pourquoi le film n'aurait pas pu se faire sans Astérix

Presque trente ans après le premier volet, la troupe du Splendid s'est retrouvée en 2006 pour "Les Bronzés 3", "Amis pour la vie". Et c'est en partie grâce à Astérix, comme l'a expliqué Michel Blanc.