Accueil > News > Cinéma > Bruce Willis se prend au jeu

Bruce Willis se prend au jeu

La rumeur circulait depuis un bon petit bout de temps, elle semble aujourd’hui se confirmer : le jeu vidéo Kane and Lynch : Dead Men va bien avoir droit à son adaptation cinématographique… Avec Bruce Willis dans le rôle du Kane du titre !

Après les duo cultes comme Astérix et Obélix, Mario et Luigi ou encore Marc et Sophie, le studio Io Interactive – déjà coupable de la saga Hitman – nous proposait en 2007 une paire de choc : Kane et Lynch. Le jeu vidéo était un Prison Break version hard core mettant en scène Kane, un mercenaire froid et calculateur aux prises avec la mafia, et son acolyte psycho-socio-névropathe à tendance serial killer : Lynch… Une bien belle équipe totalement sauvage pour une chevauchée sanglante, qui n’était pas sans rappeler Martin Scorsese ou Brian De Palma pour les dialogues violents, Heat de Mr Michael Mann pour les fusillades – voire un certain Mr Brown dans Reservoir Dogs pour le style. Autant dire que les références sont plutôt sympathiques.

Le jeu vidéo ayant largement des allures de long métrage, la rumeur d’adaptation avait circulé dès la sortie, en novembre 2007. Le nom de Bruce Willis avait lui aussi vite circulé, mais le voilà aujourd’hui confirmé par les producteurs Adrian Askarieh et Daniel Alter, spécialisés dans l’adaptation de jeu (Hitman et les prochains Just Cause et Hitman 2).

Le tournage de Kane & Lynch est prévu pour le printemps prochain, sous la direction de Simon Crane. Si Kane sera donc joué par John McClane (ahah), Lynch lui est encore sans visage. Les producteurs ont avoué avoir casté un ‘acteur anglais’. Une idée ?

=> Toutes les infos sur Bruce Willis
=> Toutes les infos sur le jeu Kane and Lynch : Dead Men

Aurélie Vautrin (22 octobre 2009)

Voir aussi

L’Âge de Glace : la série débarque bientôt !

La saga culte produite par la société Blue Sky Studios va revenir sous forme de série télévisée

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis