Buzz l'éclair, le plus expérimenté des astronautes

Buzz l'éclair, le plus expérimenté des astronautes

L'anecdote est franchement rigolote : Buzz l'éclair, déjà grande vedette de Toy Story, est désormais l'astronaute qui a passé le plus de temps dans l'espace !! Après avoir passé plus d'un an à bord de la Station Spatiale Internationale (ISS), il va être accueilli en héros à son retour sur Terre prévu jeudi...

Offert par Disney, Buzz l'éclair (sous forme de poupée de 30 centimètres de haut) avait été apporté sur l'ISS en juin 2008 dans le cadre du tournage d'un film pédagogique. L'une des séquences montre la poupée volant en apesanteur dans la Station suivie par un astronaute... !

"Nous allons organiser une grande parade avec confettis à Disney World, en Floride, pour rendre hommage à sa performance puisque de tous les astronautes c'est lui qui a passé le plus de temps dans l'espace -- il a même battu les Russes !", a déclaré à l'AFP Todd Heiden, l'un des directeurs de Disney. C'est son copain Woody qui va être content de le retrouver !

Au cinéma, il faudra encore patienter un petit peu, Buzz l'éclair sera de retour le 21 juillet 2010 pour Toy Story 3.

Tout savoir sur les Toy Story

=> Toutes les infos sur Toy Story
=> Toutes les infos sur Toy Story 2
=> Toutes les infos sur Toy Story 3

A.V. (09 septembre 2009, avec AFP)

© 2009 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

 

Voir aussi

Énorme : la mère de Jonathan Cohen joue dans le film

Énorme : la mère de Jonathan Cohen joue dans le film

Dans son film "Énorme", Sophie Letourneur raconte avec un humour noir et sur un ton unique une grossesse non-désirée, sournoisement déclenchée par un homme au très fort désir de paternité. Pour ce film troublant, la réalisatrice mélange la comédie et le genre documentaire, en faisant appel à de véritables professionnels de la santé, des pianistes, un vrai chamane et même... la maman de Jonathan Cohen !