MENU
Accueil > News > Cinéma > Candyman : Jordan Peele pourrait faire revivre la légende urbaine

Candyman : Jordan Peele pourrait faire revivre la légende urbaine

Jordan Peele aurait bien envie de dépoussiérer « Candyman ». Après quasiment 20 ans de sommeil, il se pourrait donc que Daniel Robitaille revienne nous hanter avec son crochet !

Personne n’a oublié le film d’horreur urbain ultra flippant Candyman de Bernard Rose, sorti en 1992, et inspiré de la nouvelle de Clive Barker. Candyman confirmait le talent de l’envoûtante Virginia Madsen et nous marquait au fer rouge grâce à la musique inoubliable du très récompensé Philip Glass.

Rappelez-vous l’action du film se situait à Cabrini Green, une cité HLM de Chicago aujourd’hui démolie et mettait en avant la légende urbaine de Candyman interprété par Tony Todd. Ainsi, Tony Todd doit un peu à Candyman ce que Robert Englund doit à Freddy Krueger : une carrière cinématographique.

Certes la franchise Candyman est bien moins connue que celle de Elm Street (Freddy), Halloween, ou encore Vendredi 13 mais elle n’en reste pas moins une des plus effrayantes. Oui, vous avez bien compris, il s’agit d’une franchise (on a trop souvent tendance à l’oublier) car le film a donné naissance à deux suites qu’on pourrait qualifier gentiment d’inutiles, en 95 et 99.

Piqûre de rappel

Mais au fait qui est Candyman ? Il s’agit d’un fils d’esclave du nom de Daniel Robitaille, dont le père avait réussi à faire fortune. Du coup Daniel fréquente de bonnes écoles et a une très bonne éducation. Très doué, il gagne sa vie en peignant et en 1890, il est engagé pour faire le portrait de la fille d’un riche propriétaire terrien. Ce qui devait arriver arriva et Daniel s’entiche de son modèle (et vice versa). La jeune héritière tombe enceinte et le père enragé (et raciste) commandite le meurtre de Daniel.

Tabassé, une main tranchée, couvert de miel, et enfin livré aux abeilles pour une mort lente et douloureuse, voilà le sort qu’ils ont réservé à Daniel. Pour finir en beauté, ils brûlent son corps et dispersent ses cendres dans un champ qui deviendra : Cabrini Green. Depuis, toute personne qui prononce son nom 5 fois devant un miroir (contre 3 pour Bloody Mary !) le voit réapparaître et après c’est le drame. Evidemment y aura toujours un abruti pour invoquer Candyman !

Une franchise en sommeil

Quant à la franchise, elle est restée en sommeil pendant près de 20 ans. Aujourd’hui, le site Bloody Disgusting nous apprend que les droits sont redevenus disponibles et que Jordan Peele est en pourparlers pour produire un remake du film avec sa société Monkeypaw Productions. C’est trop tôt pour dire s’il a l’intention de réaliser le film, mais en tout cas l’idée est très plaisante. D’autant que le film Candyman abordait à sa manière l’histoire des Afro-Américains au travers de l’esclavage d’une part et des ghettos de Chicago d’autre part.

Détenteur d’un Oscar pour son scénario de Get Out, et actuellement en tournage du thriller Us, Jordan Peele s’avérerait un atout fortement intéressant pour relancer la franchise.

À noter qu’on attend Monkeypaw Productions sur d’innombrables projets à venir rapidement comme The Twilight Zone, The Hunt ou encore Lovecraft Country.

Ça pourrait vous intéresser

Voir aussi

Après son expérience sur Bond 25, Boyle tourne le dos aux franchises

La rencontre entre le cinéma de Danny Boyle et James Bond aurait pu être très intéressante à analyser. Mais le mariage a tourné au désastre. Une expérience manquante pour le réalisateur britannique, qui refuse désormais de retravailler pour une franchise.

Exprimez vous !

Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis