Centauro sur Netflix : c'est quoi ce remake espagnol de "Burn Out" avec François Civil ?

Sur les chapeaux de roues

Centauro sur Netflix : c'est quoi ce remake espagnol de "Burn Out" avec François Civil ?

Focus sur le film d'action "Centauro", qui, comme "Drive" ou "Babydriver" avant lui, met en scène un héros amateur de conduite et de danger. Un film espagnol de Netflix qui n'est autre que le remake de "Burn Out" avec François Civil.

Centauro : de quoi ça parle ?

Centauro narre l'histoire de Rafa, un jeune homme accro à la vitesse ainsi qu'aux sensations fortes. Une passion si intense qu'il a décidé d'en faire son métier. Ainsi, Rafa cherche à devenir coureur moto professionnel et pratique donc le Superbike - ou SBK pour les intimes. À l'égard des moins familiers du terme, il s'agit d'une catégorie de courses de vitesse, à moto bien entendu. Malheureusement pour le sportif, les choses ne vont pas vraiment se passer comme il l'imaginait. Pire, son destin va prendre une tournure pour le moins inquiétante. Un beau jour, le héros réalise que la mère de son fils doit une somme importante à un cartel. Chamboulé par cette inquiétante découverte, Rafa comprend vite que le danger guette les siens.

Centauro
Centauro ©Netflix

Pour tenter de conjurer le sort, il décide de faire tout ce qui est en son pouvoir afin de protéger sa famille. Ainsi, le jeune homme propose ses services de pilote aux membres du réseau de drogue qui menace la vie de ses proches dans le but de racheter la dette de son ex. Ces derniers acceptent et Rafa se retrouve dès lors catapulté dans une double vie dont il se serait bien passé. Le matin, il s'entraîne sur les circuits. Au soir, il effectue les basses besognes des dirigeants du cartel. Alors, réussira-t-il à sauver ceux qu'il aime de ce mauvais pas ? Se retrouvera-t-il pris au piège d'un cercle vicieux et funeste ? Vous aurez la réponse en plongeant dans Centauro !

Le remake de Burn Out

Cette nouvelle collaboration marque une certaine continuité dans l'essor des créations originales espagnoles sur Netflix, amorcée par le succès retentissant de la série de braquage La Casa de Papel. Vous l'aurez compris, les amateurs de bolides - et plus largement, d'adrénaline - devraient apprécier le rythme effréné du long-métrage de Daniel Calparsoro (Le Silence de la ville blanche). Gael Nouaille (7 jours à La Havane) et Gemma Ventura signent le scénario du film. Cependant, vous aurez sûrement remarqué l'intrigue similaire avec Burn Out de Yann Gozlan. Il s'agit en effet d'un remake. Dans le film français, c'est François Civil qui jouait le rôle du motard. À noter également qu'à l'origine Burn Out était un roman de Jérémie Guez, qui collabora à l'adaptation de Yann Gozlan.

Centauro : avec qui ?

C'est le comédien Alex Monner qui a été choisi pour prêter ses traits à Rafa, le personnage principal. Le jeune homme, bien connu en Espagne grâce à son rôle dans un soap opera local, s'illustre aussi régulièrement dans les salles obscures. On peut notamment le voir dans le troisième opus de la saga horrifique REC. Pour la petite histoire, Centauro est loin d'être sa première collaboration avec la plateforme au logo rouge, puisqu'il joue dans les "histoires courtes" du fameux teen drama Elite. Également, il donne la réplique à Pedro Alonso - inoubliable interprète de Berlin dans La Casa de Papel - dans le thriller Le Silence du marais.

Carlos Bardem (Assassin's Creed), frère du très célèbre Javier Bardem, fait face à Alex Monner dans le long-métrage. Begona Vargas (Bienvenue à Eden) prête ses traits à l'ancienne compagne de Rafa. Edgar Vittorino (Le grand braquage), Sebastian Ciontescu, Adrian Garin et Patricia Vico sont, eux aussi, de la partie.

Vous pouvez retrouver le long-métrage de Daniel Calparsoro sur Netflix à partir du 15 juin.

 

Voir aussi

Mamma Mia ! Here We Go Again : ce que l'on sait du troisième film de la saga musicale

Mamma Mia ! Here We Go Again : ce que l'on sait du troisième film de la saga musicale

"Mamma Mia!", saga familiale fraîche et rythmée par les reprises du célèbre groupe Abba, reviendra-t-elle oui ou non pour un troisième volet tant attendu ?