César 2023 : L'Innocent et La Nuit du 12 mènent la course

César 2023 : L'Innocent et La Nuit du 12 mènent la course

Découvrez ci-dessous la liste complète des nominations pour la 48e cérémonie des César. "L'Innocent" de Louis Garrel et "La Nuit du 12" de Dominik Moll sont les grands favoris de cette soirée de récompenses.

La 48e cérémonie des César, qui se tient le 24 février 2023, récompensera les meilleures performances du cinéma français sortis en 2022. Avec 11 nominations pour L'Innocent et 10 pour La Nuit du 12, la comédie de Louis Garrel et le polar de Dominik Moll seront les grands favoris de la soirée. Après Illusions perdues en 2022, à qui ira le César 2023 du Meilleur film ? Benoît Magimel, César 2022 du Meilleur acteur, va-t-il réaliser un doublé ? Virginie Efira va-t-elle enfin être distinguée ?

César de la Meilleure actrice

César du Meilleur acteur

Peter von Kant (Denis Ménochet) - Peter von Kant
Peter von Kant (Denis Ménochet) - Peter von Kant ©Diaphana

César de la Meilleure actrice dans un second rôle

César du Meilleur acteur dans un second rôle

César du Meilleur espoir féminin

César du Meilleur espoir masculin

César du Meilleur court métrage d’animation

  • Câline réalisé de Margot Reumont
  • Noir-Soleil de Marie Larrivé
  • La vie sexuelle de Mamie de Urska Djukic

César du Meilleur court métrage documentaire

  • Churchill, Polar Bear Town d'Annabelle Amoros
  • Écoutez le battement de nos images d'Audrey Jean-Baptiste et Maxime Jean-Baptiste
  • Maria Schneider, 1983 d'Élisabeth Subrin

César du meilleur court métrage de fiction

  • Haut les cœurs d'Adrian Moyse Dullin
  • Partir un jour d'Amélie Bonnin
  • Le Roi David de Lila Pinell
  • Vertueuses de Stéphanie Halfon

César du meilleur film d’animation

César du Meilleur film documentaire

Jane par Charlotte
Jane par Charlotte ©Nolita Cinema

César du Meilleur scénario original

César de la Meilleure adaptation

César des Meilleurs effets visuels

  • Guillaume Marien pour Les cinq diables
  • Sébastien Rame pour Fumer fait tousser
  • Laurens Ehrmann pour Notre-Dame brûle
  • Mikaël Tanguy pour Novembre
  • Marco del Bianco pour Pacifiction - Tourment sur les îles

César des Meilleurs décors

  • Emmanuelle Duplay pour Les Amandiers
  • Sébastien Birchler pour Couleurs de l’incendie
  • Michel Barthélémy pour La Nuit du 12
  • Sébastien Vogler pour Pacifiction - Tourment sur les îles
  • Christian Marti pour Simone - le voyage du siècle

César du Meilleur son

  • Cyril Moisson, Nicolas Moreau, Cyril Holtz pour En Corps
  • Laurent Benaïm, Alexis Meynet, Olivier Guillaume pour L’Innocent
  • Cédric Deloche, Alexis Place Gwennolé Le Borgne, Marc Doisne pour Novembre
  • François Maurel, Olivier Mortier, Luc Thomas, pour La Nuit du 12
  • Jordi Ribas, Benjamin Laurent, Bruno Tarrière, pour Pacifiction - Tourment sur les îles

César du Meilleur montage

  • Mathilde Van de Moortel pour À plein temps
  • Anne-Sophie Bion pour En Corps
  • Pierre Deschamps pour L’Innocent
  • Laure Gardette pour Novembre
  • Laurent Rouan pour La Nuit du 12

César de la Meilleure musique originale

  • Irène Drésel pour À plein temps
  • Alexandre Desplat pour Coupez !
  • Grégoire Hetzel pour L’Innocent
  • Olivier Marguerit pour La Nuit du 12
  • Marc Verdaguer, Joe Robinson pour Pacifiction - Tourment sur les îles
  • Anton Sanko pour Les passagers de la nuit

César de la Meilleure photographie

  • Julien Poupard pour Les Amandiers
  • Alexis Kavyrchine pour En Corps
  • Patrick Ghiringhelli pour La Nuit du 12
  • Arthur Tort pour Pacifiction - Tourment sur les îles
  • Claire Mathon pour Saint Omer

César des meilleurs costumes

  • Caroline de Vivaise pour Les Amandiers
  • Pierre-Jean Larroque pour Couleurs de l’incendie
  • Emmanuelle Youchnovski pour En attendant Bojangles
  • Corinne Bruand pour L’Innocent
  • Praxedes de Vilallonga pour Pacifiction - Tourment sur les îles
  • Gigi Lepage pour Simone - le voyage du siècle

César du Meilleur premier film

  • Bruno Reidal, confession d’un meurtrier de Vincent Le Port
  • Falcon Lake de Charlotte Le Bon
  • Les Pires de Lise Akoka et Romane Gueret
  • Saint Omer d’Alice Diop
  • Le sixième enfant de Léopold Legrand

César du Meilleur film étranger

Olga Denis (Marina Foïs) - As Bestas
Olga Denis (Marina Foïs) - As Bestas ©Le Pacte

César de la Meilleure réalisation

César du Meilleur film

  • Les Amandiers de Valeria Bruni-Tedeschi
  • En corps de Cédric Klapisch
  • L’Innocent de Louis Garrel
  • La Nuit du 12 de Dominik Moll
  • Pacifiction - Tourment sur les îles d’Albert Serra

 

Voir aussi

Guillaume Gouix (Amore Mio) :

Guillaume Gouix (Amore Mio) : "J'ai toujours aimé les personnages qui chient sur le bureau du patron"

Lors de la neuvième édition du Festival de Saint-Jean-de-Luz, nous avons rencontré Guillaume Gouix, qui signe son premier long-métrage en tant que réalisateur avec "Amore Mio". Un drame extrêmement touchant qui a connu un tournage intense, comme nous l'a expliqué son metteur en scène.