ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Cherry, le couple Obama, Citadel : on a fait le point avec les frères Russo sur leurs projets

Cherry, le couple Obama, Citadel : on a fait le point avec les frères Russo sur leurs projets

Anthony Russo et son frère Joe, respectivement 50 et 49 ans cette année, auraient pu prendre des vacances bien méritées après l'immense succès de leurs réalisations Marvel. Mais loin d'eux cette idée de se reposer, puisque les frères Russo ont plusieurs projets, à différents stades de développement. On a fait un point avec eux sur ce qui les occupe aujourd'hui.

Les frères Anthony et Joe Russo ont un agenda très chargé. Même si la pandémie et le confinement ont forcément ralenti leur rythme effréné de création, réalisation et production, plusieurs projets occupent leur journée. À l'occasion de la sortie de Tyler Rake sur Netflix, nous avons pu nous entretenir avec eux, le temps de quelques minutes au téléphone, et faire le point sur certains des projets qu'ils nous réservent, pour un futur qu'on souhaite le plus proche possible ! Ambitieux, les deux frères veulent utiliser les différents formats pour raconter de nouvelles histoires. Ce sont ainsi pas moins de deux longs-métrages et un projet unique de série qu'ils évoquent pour nous.

Après votre brillante collaboration avec Marvel et les records battus avec Avengers : Endgame, quels sont les challenges restants ? Quels sont les projets qui vous motivent aujourd'hui ?

Anthony Russo : Nous avons beaucoup de chance en tant que réalisateurs. Nous avons travaillé très dur pour arriver à cette place, et maintenant nous pouvons déterminer très librement les projets que nous voulons faire. Nous avons conscience que c'est une chance, une chance très rare. Nous voulons continuer à explorer toutes les dimensions possibles pour raconter des histoires. Nous avons ainsi un projet avec Barack et Michelle Obama, un long-métrage adapté du roman de Mohsin Hamid intitulé "Exit West". Il y aussi Cherry avec Tom Holland, qui évoque la crise des opioïdes aux États-Unis.

Que ce soit la grave crise migratoire et la situation des réfugiés avec les Obama, ou le sujet central du film Cherry, ce sont des projets qui comportent des problématiques lourdes, contemporaines, et plus complexes que ce qu’on a pu faire jusque-là.

Cherry est très attendu, ce sera votre première réalisation après Endgame et le retour à l'écran de Tom Holland depuis son interprétation de Spider-Man. À quel stade en est le film ? Y a-t-il une date de sortie prévue ?

Joe Russo : Nous n’avons pas encore de date de sortie pour Cherry. Nous en sommes à la toute fin du montage, au stade du verrouillage d'image, ultime étape avant le montage en ligne, et nous avons encore du travail sur le son et la musique. Mais une fois que ce sera terminé, il faudra voir dans quel contexte et quel marché le film pourra sortir. Il y a beaucoup de questions auxquelles répondre, et en ce moment nous faisons comme tout le monde, il faut attendre pour voir comment la situation actuelle va évoluer. On verra quelles décisions prendre le moment venu.

Vous avez un projet très ambitieux en développement, le programme de séries multiples Citadel, pouvez-vous nous en dire plus ?

Joe : Citadel, c’est peut-être le projet le plus passionnant que nous avons, avec une idée unique de storytelling. Cela va être une histoire d'espionnage international, avec Richard Madden et Priyanka Chopra.C’est une production à l’échelle de celles de James Bond ou de Mission : Impossible, et c’est brillamment écrit. L’idée est de créer une série centrale qui va se dérouler en Europe et aux États-Unis, et de créer autour de celle-ci des séries « satellites » avec une production et des thématiques locales pour l’Inde, l’ltalie et l’Amérique du Sud, soit cinq langages et cinq équipes locales pour conduire Citadel. L'idée est de lier ces intrigues locales à l'intrigue du show "central", pour faire une histoire à l'échelle mondiale nourrie par ces différents shows.

Propos recueillis et traduits de l'américain par Marc-Aurèle Garreau.