Chris Hemsworth pensait que ce film allait "ruiner sa carrière"

L'acteur a cru que c'était la fin

Chris Hemsworth pensait que ce film allait "ruiner sa carrière"

Aujourd'hui incontournable à Hollywood, Chris Hemsworth a eu un gros moment de doute sur le tournage d'un film en 2016. L'acteur a bien cru que ce long-métrage allait causer sa perte et le griller dans l'industrie.

La montée en puissance de Chris Hemsworth

Depuis qu'il est devenu l'interprète de Thor en 2011, Chris Hemsworth a basculé dans la catégorie des superstars. Un statut confirmé au fil des ans qui ont suivi le film Marvel grâce à Avengers (2012), Blanche-Neige et le Chasseur (2012) ou encore Rush (2013). Mais les chiffres toujours plus impressionnants des productions super-héroïques ont été les plus déterminants pour qu'il s'impose comme un acteur phare à Hollywood.

Aujourd'hui, il n'y a rien d'étonnant à le voir enchaîne les films. Il était au premier plan de la production Netflix Tyler Rake en 2020. Et il enchaîne cette année avec Spiderhead (toujours sur Netflix) et Thor : Love and Thunder. Difficile d'imaginer alors le comédien douter de lui-même. Pourtant, il n'y a pas si longtemps, Chris Hemsworth a bien cru qu'il allait mettre un terme à sa carrière à cause d'un film.

Chris Hemsworth - SOS Fantômes
Kevin Beckman (Chris Hemsworth) - SOS Fantômes ©Sony Pictures

C'était en 2016, et l'acteur participait au reboot de SOS Fantômes signé Paul Feig. Dans le film, Chris Hemsworth n'est pas le premier rôle, mais joue le réceptionniste Kevin. Il accompagne avec humour Melissa McCarthyKristen WiigKate McKinnon et Leslie Jones, les nouvelles chasseuses de fantômes. Des personnalités habituées au registre comique et à l'improvisation (elles sont toutes passées par le Saturday Night Live). Ce qui n'est pas le cas de l'interprète de Thor.

En plein doute pendant SOS Fantômes

À l'occasion d'une interview pour GQ dans laquelle il revient sur ses rôles les plus marquants, l'acteur a ainsi révélé ne pas s'être senti très à l'aise sur ce tournage. Il explique que le réalisateur Paul Feig ne lui a pas présenté un scénario très détaillé et lui a fait comprendre qu'il allait devoir improviser. Provoquant un sérieux doute pour Chris Hemsworth qui a immédiatement songé à la fin de sa carrière.

Je suis arrivé au studio la veille du début du tournage et m'a tendu le scénario. Je l'ai lu et j'ai dit : "Il n'y a rien là-dedans. Qu'est ce que je dois faire ?". Et il m'a répondu : "Tout va bien, on va improviser et s'amuser". Ma première réaction a été de me dire que c'était non seulement la fin de ma carrière, mais qu'en plus j'allais gâcher tout le film. Que j'allais décevoir tout le monde, parce que je n'avais jamais fait ça avant.

Un gros moment d'angoisse pour l'acteur. Mais il a heureusement pu compter sur ses collègues pour le guider, lui permettant de ne pas trop mal s'en tirer. Si sa prestation n'a pas mis un terme à sa carrière (bien au contraire), le film a tout de même reçu un accueil léger à sa sortie. Avec un peu moins de 230 millions de dollars au box-office mondial, pour un budget de 144 millions, on ne peut pas parler de franche réussite. D'ailleurs, Sony a préféré relancer encore une fois la franchise avec SOS Fantômes : L'Héritage (2021).

De son côté, Chris Hemsworth s'est d'avantage diversifié après SOS Fantômes, dans un registre plus comique avec Men in Black: International ou avec les productions Marvel qui sont devenues de plus en plus légères. On en aura encore une fois la preuve avec Thor : Love and Thunder le 13 juillet dans les salles.

 

Voir aussi

Emma : Anya Taylor-Joy se trouvait trop laide pour le rôle

Emma : Anya Taylor-Joy se trouvait trop laide pour le rôle

Anya Taylor-Joy fait partie des actrices les plus en vogue de sa génération. Pourtant, sur le tournage d'"Emma.", la jeune femme ne pensait pas avoir le physique adéquat.