Christian Bale en a fini avec les changements drastiques de poids pour un rôle

Christian Bale en a fini avec les changements drastiques de poids pour un rôle

Spécialiste dans l'art de se transformer physiquement pour un rôle, Christian Bale a encore récidivé pour les besoins de "Vice", le nouveau film de Adam McKay. Une prise de poids remarquée qui devrait être la dernière pour l'acteur d'après ce qu'il déclare. Tiendra-t-il parole ?

Christian Bale est un bon acteur, aucun doute là-dessus. Mais ses métamorphoses physiques à répétition deviennent parfois un vrai gag. Pour son dernier rôle dans Vice, il récidive. Afin de rentrer convenablement dans la peau de Dick Cheney, vice-président de George W. Bush en son temps, Bale s'est imposé une prise de poids massive. L'artifice fait la blague et rend même mieux que du maquillage. Sauf que si on acclame souvent le dévouement d'un acteur lorsqu'il modifie son apparence, le petit manège de Christian Bale perd un peu de son impact tant on a vu sa carrure faire le yo-yo depuis des années.

Baraqué dans American Psycho, il s'impose ensuite une perte de 28 kilos en seulement trois mois pour tourner dans The Machinist (image ci-dessous). À l'époque, sa prestation est acclamée. Il y a de quoi tant le résultat est saisissant. En enchaînant avec Batman Begins, il est dans l'obligation de reprendre ses kilos et de se tailler une vraie silhouette. Puis on le voit régulièrement perdre ou prendre de la masse, de Rescue Dawn à American Bluff, en passant par Fighter. La fin justifiant les moyens, il repart des derniers Golden Globes avec un prix d'interprétation sous le bras pour sa performance dans Vice.

Une récompense qui pourrait le pousser à continuer dans cette voie. Détrompez-vous, Christian Bale envisage désormais d'arrêter avec ses bêtises et souhaite stopper ces actes. Interviewé par le Sunday Times (via Lad Bible), il fait le point sur son avenir de ce point de vue :

Je ne peux pas continuer à le faire. Je ne peux vraiment pas. Ma mortalité me regarde dans les yeux.

Voilà qui est dit. Il paraît clair que ce ne sont pas des pratiques que notre corps peut endurer sur la longueur. À 44 ans, il est temps pour lui d'arrêter. On ne se fait pas de soucis pour sa carrière, il n'a pas besoin de ça pour prouver ses capacités dans le jeu. Si transformation il y a dans Ford v. Ferrari, son prochain projet, elle se passera autrement. Pour accompagner cette bonne résolution qui intervient en début d'année 2019, un Oscar du meilleur acteur serait fortement bienvenu le 24 février prochain.

 

Voir aussi

The Batman : le film avec Robert Pattinson disponible en DVD, Blu-ray et 4K

The Batman : le film avec Robert Pattinson disponible en DVD, Blu-ray et 4K

"The Batman" est désormais disponible en éditions physiques. La dernière aventure du Chevalier noir est à (re)découvrir chez soi, avec un bon nombre de bonus pour les versions Blu-ray et 4K.