Chronologie des médias : Disney menacerait de ne plus sortir ses films en France

Aïe...

Chronologie des médias : Disney menacerait de ne plus sortir ses films en France

La chronologie des médias française devient un véritable casse-tête pour les plateformes de streaming. Notamment Disney, qui a récemment décidé de sortir certains de ses films simultanément en salles et sur Disney+. Chose impossible en France qui pourrait bientôt déboucher sur une décision catastrophique.

La chronologie des médias : quel avenir au temps du streaming ?

En vigueur en France depuis la fin des années 1980, la chronologie des médias a pour but de préserver l'exploitation des films en salles. Elle concerne le délai autorisé entre le moment où un film obtient un visa d'exploitation, et celui où il peut être diffusé sur d'autres supports. Actuellement, la fenêtre est la suivante :

  • 4 mois pour la vente et la location (3 mois pour les films de moins de 100 000 entrées)
  • 8 mois pour Canal+ et OCS (6 mois pour les films de moins de 100 000 entrées)
  • 22 mois pour la première fenêtre de télévision en clair (20 mois pour les films de moins de 100 000 entrées)
  • 36 mois pour les plateformes de streaming dites "non vertueuses" comme Netflix, Disney+ et Amazon (34 pour les films de moins de 100 000 entrées)
La chronologie des médias en France
La chronologie des médias en France © Le Figaro

Cette exception culturelle française est au centre de tous les débats depuis l'avènement des plateformes de streaming. Surtout depuis que des géants comme HBO Max et Disney+ ont décidé de sortir simultanément leurs films en salles et sur leurs plateformes aux USA et dans d'autres pays. Évidemment en France, une telle décision ne peut avoir lieu en raison de la chronologie des médias. Mais elle pourrait bientôt déboucher sur des décisions très dommageables pour notre pays. Des discussions ont lieu actuellement pour déboucher sur un nouveau calendrier, mais personne ne semble réussir à se mettre d'accord.

Disney menace de ne plus sortir ses films en France

Notre chronologie des médias est un véritable casse-tête pour les plateformes de streaming. Surtout que nous sommes le seul pays dans ce cas. Dans un récent papier publié par Variety, on apprend que Disney songerait à ne plus sortir ses films en salles en France, pour pouvoir les exploiter plus rapidement sur Disney+. Évidemment, compte tenu du nombre de licences cinématographiques que détient le studio, une telle décision serait catastrophique pour la production française.

Disney+ logo
Disney+ logo

 

Ardavan Safaee, le PDG de Pathé, n'a pas caché son inquiétude vis-à-vis de cette menace :

C'est une situation préoccupante. Si certains très gros films américains ne sortent plus en salles, ça impactera tout le secteur, y compris celui des films indépendants, qui bénéficie des entrées des blockbusters.

Une source travaillant actuellement sur les discussions autour de la chronologie des médias en France aurait déclaré que l'exception française ne pouvait plus durer dans le contexte actuel :

Aux États-Unis, la fenêtre maximale de mise à disposition d'un film sur une plateforme de streaming après sa sortie en salles est de 45 jours. Et de très nombreux pays autour du monde suivent ce schéma tout simplement car la production américaine représente entre 70 et 80% des films. Alors comment la France peut-elle s'isoler ainsi du reste du monde ?

avant d'ajouter :

La France est une exception car la production américaine représente moins de 50% des entrées, mais nous ne pouvons pas nous permettre de perdre les films Disney. Ça signifierait une perte de 50 millions d'entrées par an.

Mais certains exploitants semblent plutôt confiants et estiment qu'un accord avec Disney pourrait rapidement être trouvé :

Nous avons bien vu récemment que Disney a fait marche arrière avec ses films. Ils se rendent compte qu'ils ont besoin des salles non seulement pour les revenus, mais également pour leur image (...)

 

Voir aussi

Stranger Things : découvrez les débuts bluffants de Sadie Sink (Max)

Stranger Things : découvrez les débuts bluffants de Sadie Sink (Max)

Sadie Sink, qui interprète Max Mayfield dans la série "Stranger Things" a bluffé tout le monde dans l'épisode "Cher Billy" de la saison 4. Découvrez ci-dessous ses débuts bluffants sur les planches alors qu'elle n'était âgée que de 9 ans.