ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Cloverfield Paradox : la presse US confirme un gros ratage

Cloverfield Paradox : la presse US confirme un gros ratage

Passé le buzz, que reste-t-il de "Cloverfield Paradox" ? Pour la critique US cela ne fait pas de toute, le film est un raté !

La nuit du Super Bowl a été marquée par la mise en ligne par Netflix du film Cloverfield Paradox juste après avoir dévoilé un premier trailer. Le service de streaming américain a ainsi réussi son coup puisque à la suite de cela, "Cloverfield" était sur toutes les lèvres et les yeux rivés dessus. On imagine alors les abonnés se jeter aussitôt sur le film - rappelons que Netflix ne communique pas ses audiences.

Mais passée l'excitation, que reste-t-il ? Et bien pas grand chose si on en croit les retours critiques aux Etats-Unis. Sur le site Rotten Tomatoes, qui recense les avis, Cloverfield Paradox obtient une note moyenne de la presse de seulement 17% (58% côté public).

Un film raté

Du côté de Variety, on est clair. Cloverfield Paradox est simplement un "mauvais film", parlant même de "calvaire galactique". Même son de cloche dans la critique du site de CNN qui, même s'il ne présente pas le film comme un désastre total, évoque "un désordre disgracieux et mal conçu", précisant que le principal problème vient du scénario. Cet élément étant même qualifié de "plus terrifiant des monstres".

Il n'y a pas plus de tendresse chez IndiWire qui évoque le côté fourre tout du film, qui recycle tous les éléments du genre. Pour le site américain, il s'agit d'un "pastiche insupportablement ennuyeux de meilleurs films sur des personnes échouées dans l'espace".

Enfin, le summum vient de la critique de Danielle Solzman, pour qui "l'une des rares bonnes choses à dire sur le film", se trouve uniquement dans son générique.

Le constat est donc sans appel pour la critique (aux Etats-Unis comme en France). Cloverfield Paradox restera néanmoins un très bon coup de la part de Paramount qui n'a pas du avoir à hésiter bien longtemps quand Netflix est venu avec une offre sur la table pour distribuer le film. Pour Netflix, si le buzz a fonctionné dans l'immédiateté, les conséquences pourraient être plus embêtantes. Après notamment Death Note et Bright, voici un troisième film au logo Netflix à faire du bruit pour sa piètre qualité.