Accueil > News > Cinéma > Comcast double Disney dans le rachat de la Fox !

Comcast double Disney dans le rachat de la Fox !

Comcast attendait en embuscade et ne s’est pas privé de faire une offre mirobolante pour racheter la Fox.

Il y a encore quelques semaines, Disney était le principal favori pour racheter la Fox grâce à une offre aux alentours des 52 milliards de dollars. L’affaire avait fait office de séisme dans le paysage cinématographique, tant la Fox détient une flopée de licences dont X-Men, X-Files, La Planète des Singes, Predator, Die Hard, Les Simpsons et on en passe. Une mine d’or pour quiconque s’en empare. Depuis des semaines, Disney se positionnait comme le futur détenteur de ces marques mais Comcast, déjà propriétaire de NBCUniversal, compte bien leur mettre des bâtons dans les roues et leur piquer le trésor.

Voilà maintenant un petit moment que la firme projette de faire une offre pour concurrencer Disney mais elle était bloquée par le procès impliquant AT&T et la Warner. Le premier, un groupe de fournisseur téléphonique, était accusé d’enfreindre les lois antitrust dans ce rachat. Comcast s’était mis en retrait volontairement et avait attendu la décision de la justice pour ne pas subir le même traitement. Si l’un passait, l’autre avait le champ libre judiciairement.

Comcast a le champ libre

Hier, le juge Richard Leon a tranché et a autorisé AT&T à effectuer le rachat. Ni une ni deux, dans la foulée de cette bonne nouvelle, Comcast ont compris qu’ils pouvaient légitimement effectuer une offre. Et celle-ci s’élève à 65 milliards de dollars ! Soit 13 milliards de plus que ce que Disney avait proposé à Rupert Murdoch, le propriétaire. De plus, elle est faite en cash, là où celle de Disney se fait par rachat des actions (29.5 dollars à l’unité). Comcast avait déjà tenté une offre en actions l’année dernière, à hauteur de 60 milliards. Sauf que l’affaire AT&T dont on parlait précédemment les avait freiné dans leurs ardeurs.

Cette offre impressionnante met à ce jour Disney au pied du mur et les pousse à, au minimum, proposer une somme identique pour rester dans la course ou, surenchérir afin de reprendre la main. L’enjeu est important pour eux : la Fox détient les licences Marvel qu’il leur manque, Les 4 Fantastiques et X-Men. Une matière qui leur serait utile dans l’expansion du Marvel Cinematic Universe pour les années à venir. Assez pour asseoir un petit peu plus leur incroyable suprématie. Cette semaine, on apprenait par exemple que Avengers : Infinity War avait permis de remporter deux milliards de dollars au box-office mondial.

Le clan Murdoch doit trancher

Quoi qu’il en soit, c’est au clan Murdoch que reviendra le dernier mot. Il peut très bien préférer accepter l’offre de Disney via le rachat d’actions plutôt que celle en cash, supérieure. Comcast l’a joué agressif sur ce coup pour tenter de rattraper leur retard, en prévoyant tout. Ils ont notamment annoncé qu’ils seraient prêts à payer les frais d’un procès anti-trust similaire à celui qu’a vécu AT&T. Mieux, en cas de refus, Comcast s’engage à payer 1, 5 milliards de dédommagements à la Fox. Dans le cas contraire, s’ils remportent la vente, ils promettent par ailleurs de payer les 2,5 milliards de dollars que devra la Fox à Disney pour rupture de promesse de vente. Une réunion entre actionnaires était prévue le 10 juillet prochain pour conclure définitivement l’entente avec Disney. Comcast devait agir vite, efficacement. Ils l’ont fait.

En attendant de voir comment Disney va contre-attaquer, cette affaire est particulièrement importante à suivre car elle va influencer l’évolution de  toute une part des blockbusters de demain. Que les licences aillent d’un côté ou de l’autre va, à jamais, changer le cours de leur histoire. Derrière cette histoire de gros sous se joue le futur de figures que l’on aime tant.

Voir aussi

Ça : James McAvoy annonce que le tournage de la suite a débuté

Et action ! Le tournage de la suite de "Ça" a débuté hier aux États-Unis et la bonne ambiance est déjà au rendez-vous.

Laisser un commentaire