ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Comme des bêtes : ces références cachées à d'autres films

Comme des bêtes : ces références cachées à d'autres films

"Comme des bêtes" est une comédie animalière enjouée qui ravira autant les plus jeunes que les cinéphiles avec ses nombreuses références à des films cultes.

Comme des bêtes : quand le chat n'est pas là...

Au milieu de la décennie 2010, Chris Meledandri, le créateur et fondateur des studios Illumination, est un homme comblé. En seulement quelques années, leurs films ont reçu un accueil très positif de la part du public, de Hop à Le Lorax, en passant par les deux premiers épisodes de la saga Moi, moche et méchant et son spin-off Les Minions. À l'heure de lancer un nouveau projet, il trouve le sujet dans une question qu'il se pose personnellement : que font les animaux de compagnie quand les humains ne sont pas là ? De là naît l'idée de Comme des bêtes.

Comme des bêtes
Comme des bêtes ©Universal Pictures

On y suit Max, un fox-terrier habitant avec sa maîtresse dans un appartement de Manhattan. La vie tranquille de l'animal est bientôt troublée par l'arrivée de Duke, un nouveau chien avec qui il va devoir apprendre à cohabiter. Le vrai danger se trouve pourtant ailleurs alors qu'un lapin jaloux met sur pied une armée d'animaux de compagnie abandonnés qui souhaitent se venger de ceux qui sont heureux.

Le film réalisé par Chris Renaud et Yarrow Cheney fut un énorme succès à sa sortie en 2016 avec plus de 875 millions de dollars de recette dans le monde. Il faut dire que Comme des bêtes est très drôle et rempli de références que l'on peut s'amuser à trouver.

Pluie d'honneur

Les films d'animation, pour plaire à tous les publics, saupoudrent souvent leurs scénarios de clins d’œil à d'autres longs-métrages cultes que seuls les adultes verront. Comme des bêtes ne déroge pas à la règle. En commençant par La Fièvre du samedi soir dans la scène où les animaux sont promenés en bande par un humain. Max, en tête de meute, marche dans un style qui rappelle celui de John Travolta lorsqu'il se déplace dans la rue au son de Stayin' Alive.

Les réalisateurs doivent être fans de l'acteur puisqu'ils parodient également Grease quand les animaux rêvent de saucisses tout en imitant Travolta et Olivia Newton-John. Autre film musical auquel on pense, West Side Story, quand le camion de la fourrière est retenu par un échafaudage qui en rappelle un décor sur quelques notes de musique de la bande-originale.

Comme des bêtes
Comme des bêtes ©Universal Pictures

Difficile également de ne pas voir un bel hommage à Monty Python : Sacré Graal ! avec ce lapin à l'allure inoffensive qui s'avère être un monstre. Autre clin d’œil à un film culte, celui fait au long-métrage Les Oiseaux d'Alfred Hitchcock par le biais d'une affiche dans l'appartement du propriétaire de l'oiseau. L'angoisse est également mise à l'honneur avec une scène parodique d'Alien quand Pompon se trouve dans un landau piloté par Tatouage et qu'un lézard lui sort du ventre.

Le studio Illumination n'oublie pas, comme savent si bien le faire les gens de chez Pixar, de s'auto-référencer. Un chauffeur de taxi écoute Happy de Pharrell Williams, déjà présent dans la B.O de Moi, moche et méchant 2. Encore plus évident, la référence aux minions quand Mel en porte un déguisement. Enfin, Comme des bêtes contient un teasing du film qui sortira après lui. On peut en effet y découvrir, lors de la scène de poursuite entre Pompon et la camionnette de la fourrière, une affiche de Tous en scène.

 

Voir aussi

Safe sur C8 : quelles œuvres ont inspiré le réalisateur pour créer l'atmosphère du film

Safe sur C8 : quelles œuvres ont inspiré le réalisateur pour créer l'atmosphère du film

Dans "Safe", Jason Statham protège une jeune fille qui a un don pour les chiffres. Le réalisateur a voulu donner un souffle 70's à son film.