Constantine 2 : cette erreur du premier film que le réalisateur veut éviter

Constantine 2 : cette erreur du premier film que le réalisateur veut éviter

17 ans après la sortie de "Constantine", la suite a été officiellement annoncée. De retour aux commandes du projet, Francis Lawrence espère pouvoir faire un deuxième opus nettement plus sombre, violent et cynique que le premier.

Constantine : Keanu Reeves entre la Terre et l'enfer

Après Neo et avant John Wick, Keanu Reeves incarne un autre des personnages emblématiques de sa carrière dans Constantine, adaptation des comics Hellblazer sortie en 2005. Détective souffrant d'un cancer des poumons, John Constantine se charge de renvoyer des démons en enfer. Dans le premier volet, l'anti-héros vient en aide à Katelin Dodson (Rachel Weisz), une policière qui enquête sur le suicide de sa soeur jumelle. Ce qui le mène à croiser la route de nombreuses créatures, mais aussi celle de Lucifer (Peter Stormare).

Constantine
John Constantine (Keanu Reeves) - Constantine ©Warner Bros.

Cette aventure cinématographique n'est pas un énorme succès dans les salles obscures, puisque le film ne rapporte que 230 millions de dollars de recettes mondiales pour un budget estimé à 100 millions. Mais Warner Bros. est encore apparemment convaincu que le magicien créé par Alan Moore, John Totleben et Steve Bissette peut trouver son public, puisqu'une suite a été officialisée en septembre dernier, 17 ans après la sortie du premier volet.

Une nouvelle direction voulue par Francis Lawrence

Réalisateur de Constantine mais aussi de Je suis une légende et de Red Sparrow, Francis Lawrence sera de retour aux commandes de ce deuxième opus. En pleine promotion de La Petite Nemo et le Monde des rêves, long-métrage produit par Netflix et porté par Jason Momoa, le cinéaste s'est confié sur son principal regret à propos de son adaptation d'Hellblazer.

Interrogé par The Wrap, Francis Lawrence a déclaré :

Sur le premier film, on a suivi, sur les indications de Warner Bros., les règles pour faire un film PG-13, que ce soit en termes de violence, de sang, de langage et de sexualité. Mais l'organisme de classification nous a attribué un R injuste. Mon plus grand regret est d'avoir fait un film R-Rated qui est en réalité un film PG-13. Et si j'avais su que j'allais avoir un R, j'aurais fait un vrai film R-Rated. Je l'aurais rendu beaucoup plus effrayant et beaucoup plus violent.

Constantine
Constantine ©Warner Bros.

Francis Lawrence espère donc pouvoir livrer un long-métrage beaucoup plus sombre que son prédécesseur avec Constantine 2. Il souhaite également que le film soit plus drôle que le premier et davantage représentatif de l'esprit "sarcastique et ironique" du personnage.

Concernant l'avancée du projet, le réalisateur a assuré que le script n'est pas encore écrit, mais que le scénariste Akiva Goldsman, Keanu Reeves et lui ont déjà des idées :

Keanu et moi nous battions depuis un moment, nous avons toujours voulu faire cette suite. (...) Désormais, nous pouvons aller de l'avant et nous y consacrer. Il ne nous reste plus qu'à nous retrousser les manches. Mais nous avons beaucoup d'idées.

 

Voir aussi

Indiana Jones 5 : la légende est de retour dans un premier trailer épique

Indiana Jones 5 : la légende est de retour dans un premier trailer épique

La première bande-annonce du nouveau film de la saga "Indiana Jones", intitulé "Indiana Jones and the Dial of Destiny" a été dévoilée : ça s'annonce explosif, drôle et diablement épique !