ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Contagion : un membre de l'équipe du film testé positif au Covid-19

Contagion : un membre de l'équipe du film testé positif au Covid-19

Un membre de l’équipe ayant participé à l’élaboration du film de Steven Soderbergh, "Contagion", a révélé avoir été testé positif au coronavirus. Et ce n’est pas n’importe qui, puisqu’il s’agit ni plus ni moins de l’expert qui a officié en tant que consultant scientifique sur le film.

L’un des membres de l’équipe de Contagion a révélé avoir été testé positif au coronavirus. Ironie du sort, il s’agit d’Ian Lipkin, le professeur d’université et épidémiologiste qui avait été engagé en tant que consultant médical sur le film. Il était chargé de s’assurer du réalisme de l’histoire. Après s’être rendu au Japon en janvier, Lipkin, chercheur très réputé parmi ses pairs, s’était isolé pendant deux semaines de son propre chef. Interrogé sur le virus, il a souligné l’importance de respecter la distance de sécurité prônée par les experts, expliquant que celle-ci est la méthode la plus efficace pour stopper la propagation de la maladie.

À l’époque de la sortie de Contagion, en 2011, Lipkin avait adressé son refus d’intervenir sur d’autres films et séries, et avait décrit les raisons qui l’avaient poussé à accepter le long-métrage de Steven Soderbergh. Il avait expliqué avoir donné son accord pour participer à la création du film car celui-ci essayait de représenter le mieux possible la science et d’informer le public sur les risques de contagion, en plus de le divertir.

Contagion cartonne en streaming depuis le début de la crise

Depuis le début de la crise, le film du réalisateur de la trilogie Ocean’s fait un carton auprès du public. Comme c’est le cas pour d’autres productions du genre, de nombreuses personnes se sont procurés le long-métrage pour le découvrir ou le revoir.

Contagion débute quand une pandémie explose à l’échelle mondiale. Explorant tous les thèmes liés à la propagation d’un tel virus, l’histoire suit alors des équipes du Centre de Prévention et de Contrôle des Maladies, qui tentent de découvrir la nature du virus, et son sous-directeur, confronté à un vent de panique collective. Mais on découvre aussi que les grands groupes pharmaceutiques se concurrencent pour la mise au point du vaccin, tandis qu’une docteure de l’OMS essaie de remonter à la source du fléau pour en comprendre l’origine. Enfin, un blogueur militant provoque la panique en déclarant que les autorités cachent la vérité à la population. On peut retrouver dans ces différents arcs narratifs de Contagion des échos de la situation mondiale actuelle.

Pour l’occasion, Soderbergh s’était entouré d’un impressionnant casting. Il réunissait ainsi Kate Winslet, Marion Cotillard, Laurence Fishburne, Matt Damon, Jude Law, Gwyneth Paltrow et Bryan Cranston.