ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Coronavirus : le port du masque devient obligatoire dans les salles de cinéma

Coronavirus : le port du masque devient obligatoire dans les salles de cinéma

La réouverture des salles de cinéma après la fermeture causée par le COVID-19 s'était accompagnée d'un tas de mesures pour éviter la propagation du virus dans ces lieux dédiés à la culture. Le premier ministre annoncé que le port du masque sera désormais obligatoire à l'intérieur des salles.

Les règles changent pour les salles de cinéma

L'intervention du Premier ministre, Jean Castex, sur France Inter ce mercredi matin était attendue par tout le monde. Les cinéphiles avaient sûrement plus la tête tournée vers Tenet ou Les Nouveaux mutants, les deux événements majeurs depuis la reprise d'activité des salles. Le membre du gouvernement avait cependant quelque chose à dire sur eux, ceux qui veulent aller au cinéma. Car les règles sanitaires changent et il va falloir faire avec. Si la France a largement commencé à rendre obligatoire le masque en ville, en plus des lieux fermés, les salles étaient épargnées par cette mesure. Du moins, les spectateurs devaient le porter dans les parties communes puis ils avaient la possibilité de le retirer une fois leur siège regagné. Les séparations entre les places permettaient d'assurer, en théorie, la sécurité de chacun. Jean Castex a annoncé que le port du masque sera dorénavant obligatoire même dans les salles de cinéma pendant la projection. Que vous ayez quelqu'un ou non à côté de vous, la règle est la même.

Fin de la séparation entre les sièges

À cette nouveauté s'ajoute la fin des sièges laissés vides entre les clients. Vous risquez maintenant de vous retrouver à côté d'inconnus, sans aucune distanciation. Cependant, le Premier ministre précise que les zones où le virus circule à haute intensité devront continuer de respecter les séparations entre les sièges, en plus de l'arrivée du masque.

La première de ces mesures explique, quelque part, la seconde. En forçant les spectateurs à garder le masque, cela permet aux exploitants de mettre fin à une vente tronquée des places. Il leur était impossible de remplir entièrement leurs salles avec les précédentes mesures. Dans l'idée, c'est 100% de la capacité de leur établissement sur laquelle ils peuvent compter à partir de maintenant. Même si cela pose quelques questions. Comment veiller au bon respect de ces règles, surtout dans le cas d'une salle bondée ? Est-ce prudent de rendre obligatoire le masque mais de ne plus se reposer sur une logique de séparation entre les gens ? À voir comment ces changements vont être accueillis par les exploitants et le public. Mais quand on voit que le respect du port du masque n'est pas encore appliqué totalement dans la rue, on se demande si les salles ne vont pas aussi accueillir elles aussi quelques irrespectueux.

 

 

 

 

 

Voir aussi

The Test : John Boyega dans le thriller psychologique du réalisateur de Wolverine

The Test : John Boyega dans le thriller psychologique du réalisateur de Wolverine

John Boyega occupera le premier rôle du nouveau film de Gavin Hood, intitulé "The Test". Un nouveau rôle donc, pour celui qui est plus cité actuellement pour ses coups de gueule que pour son actualité cinématographique...