ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Daisy Ridley dit pourquoi elle a failli quitter Star Wars 7

Daisy Ridley dit pourquoi elle a failli quitter Star Wars 7

Pas simple de se retrouver propulsée sur un plateau gigantesque comme celui d'un épisode Star Wars. Daisy Ridley raconte son expérience sur l'épisode 7, "Le Réveil de la Force" et avoue désormais avoir songé à quitter le projet à cause de ça.

Pour débuter une nouvelle trilogie, il fallait absolument introduire des personnages principaux inédits. Star Wars ne pouvait pas se contenter de se reposer sur ses acquis et de simplement convoquer ses vieilles gloires. C'est ainsi qu'ont débarqué John Boyega et Daisy Ridley pour combattre le côté obscur de la Force. Le premier des deux avait déjà bien débuté sa carrière. Il n'était pas aussi populaire que maintenant mais on le voyait depuis des années. Daisy Ridley avait moins d'expérience. Apparue à quelques reprises dans des séries, le rôle de Rey était le premier de sa carrière sur grand écran. Passer d'un relatif anonymat à un immense plateau avec des dizaines de techniciens et des décors monstrueux doit coller une certaine pression. On ne peut pas l'imaginer sans le vivre.

Lors d'une interview pour le podcast Happy Sad Confused (via CinemaBlend), Daisy Ridley est revenue sur ses impressions lorsqu'elle a débarqué sur le plateau et explique qu'elle ne se sentait pas à sa place. À tel point qu'elle aurait songé à quitter la production en cours de route :

C'était horrible. C'était vraiment effrayant. Je me sentais malade et je ne connaissais personne à ce moment. Cela me prend vraiment beaucoup de temps pour me sentir à l'aise avec les autres. Et je me souviens d'être derrière le speeder et il y avait beaucoup de gens à cet endroit puis quelqu'un tenait un parapluie au-dessus moi et j'étais genre : "oh, quelqu'un tient un parapluie pour toi ? OK." Je me souviens avoir pensé : "je ne peux pas le faire", comme si je ne pouvais pas parce que ce n'était pas correct.

Malgré la pression, on doute quand même qu'elle soit allée jusqu'à déserter le tournage. Star Wars est la chance d'une vie qui peut vous propulser très haut à Hollywood. Avec le recul, on imagine qu'elle ne doit pas du tout regretter d'avoir été impliquée dans cette trilogie. Bien que la pression soit énorme avec les attentes et commentaires des fans - ces éternels insatisfaits. On pourra la retrouver, pleine d'assurance, dans L'Ascension de Skywalker, dans nos salles le 16 décembre prochain.