Accueil > News > Cinéma > Daniel Day-Lewis s’exprime enfin sur sa décision de mettre fin à sa carrière

Daniel Day-Lewis s’exprime enfin sur sa décision de mettre fin à sa carrière

Au début de l’été et à la grande surprise de tous, Daniel Day-Lewis avait annoncé qu’il mettait un terme à sa carrière d’acteur. Depuis lors, l’acteur britannique ne s’était pas exprimé sur les raisons qui ont motivé cette décision soudaine. Il est revenu sur ce choix lors d’une interview avec le magazine W publiée hier.

L’annonce de la fin de la carrière de Daniel Day-Lewis a été un coup dur pour nombre de cinéphiles. Depuis le début des années 80, l’acteur était admiré pour la justesse et l’intensité de son jeu, avec des performances inoubliables dans l’insoutenable légèreté de l’être, my left foot, le dernier des mohicans, au nom du père, gangs of new york, there will be blood, ou encore Lincoln. Son communiqué annonçait très sobrement : « Daniel Day-Lewis ne travaillera plus en tant qu’acteur. Il est grandement reconnaissant envers tous ses collaborateurs et le public qui l’ont suivi au fil des années. C’est une décision d’ordre personnel et ni lui ni ses représentants ne feront de commentaire à ce sujet. ».

Cinq mois ont passé et l’acteur s’est enfin exprimé sur les raisons de cette décision : « Je ne sais pas encore pourquoi. Mais c’est une décision qui est ancrée en moi (…). Le fait de ne pas vouloir voir le film [phantom thread] est lié à la décision que j’ai prise de mettre un terme à ma carrière d’acteur. Mais ce n’est pas la raison de cette tristesse qui s’est installée en moi. Cela s’est produit pendant que l’on faisait le film et je ne sais pas pourquoi ». En effet le tournage de Phantom Thread, le nouveau film de Paul Thomas Anderson et le dernier de Daniel Day-Lewis, semble avoir été très difficile : « Avant de faire ce film [Phantom Thread] je ne savais pas que j’allais mettre un terme à ma carrière. (…) Une chose est sûre, Paul [Thomas Anderson] et moi avons beaucoup ri avant de faire ce film. Ensuite nous avons arrêté de rire parce qu’on était submergés par un sentiment de tristesse. Ça nous a beaucoup surpris : on ne s’est pas rendus compte de ce à quoi nous avions donné naissance. C’était dur à vivre. Et ça l’est toujours. ».

L’acteur insiste également sur le fait que sa décision est irréversible « je voulais vraiment marquer le coup [avec ce communiqué]. Je ne voulais pas être emporté dans un autre projet. Toute ma vie j’ai dit à tout va combien je devrais arrêter de jouer et je ne sais pas pourquoi cette fois-ci c’était différent, mais l’envie d’abandonner a pris racine en moi et c’est devenu une compulsion. C’est quelque chose que je devais faire. ». La journaliste de W lui a également demandé s’il comptait se lancer dans la haute couture, comme le laissaient entendre certaines rumeurs, Daniel Day-Lewis a simplement répondu : « Qui sait ? Je ne sais pas dans quelle direction je vais me tourner pendant un petit moment. Je ne vais pas rester à l’arrêt. Je n’ai pas peur du silence glacial. ».

La carrière de l’acteur est donc belle et bien terminée mais nous pouvons toujours nous réjouir à l’idée de son dernier film, phantom thread, dont la superbe bande-annonce est sortie le mois dernier.

Phantom Thread se déroule dans le Londres glamour des années 50. Le célèbre couturier Reynold Woodcock (Daniel Day-lewis) et sa sœur Cyril (Lesley Manville) sont au cœur de la mode britannique, habillant la famille royale, les stars de cinéma, les héritières, les mondains et les dames dans le style reconnaissable de la Maison Woodcock. Les femmes défilent dans la vie de Woodcock, apportant à ce célibataire endurci inspiration et compagnie, jusqu’au jour où il rencontre Alma (Vicky Krieps), une jeune femme au caractère fort qui deviendra rapidement sa muse et son amante. Lui qui contrôlait et planifiait sa vie au millimètre près, le voici bouleversé par l’amour.

Comme pour tous ses précédents films, Paul Thomas Anderson a également écrit le script, il se serait d’ailleurs inspiré du couturier Charles James pour son personnage de Reynold Woodcock. Il endosse également une nouvelle casquette sur ce dernier projet, celle de directeur de la photographie. 

phantom Thread sortira sur nos écrans le 14 février 2018.

Manon Godoc (29 novembre 2017)

Voir aussi

La Huitième Femme de Barbe Bleue : l’amour vache en Blu-ray

Exclusivement disponible en Blu-ray sur le territoire français, « La Huitième Femme de Barbe Bleu » a récemment débarqué en Blu-Ray. Cette comédie romantique signée Ernst Lubitsch a envahi les salles sombres en 1938, et symbolise le chant du cygne du partenariat entre le réalisateur et Paramount.

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis