Deauville 2021 : Johnny Depp, Dune, Pleasure... Au programme de la 47e édition

Une grosse édition en perspective !

Deauville 2021 : Johnny Depp, Dune, Pleasure... Au programme de la 47e édition

Le festival du cinéma américain de Deauville 2021 se déroule du 3 au 12 septembre. Une grosse programmation a été proposée cette année. On fait un tour d'horizon des films à voir durant cette édition.

Plein feu sur le festival de Deauville

Le festival du film américain de Deauville est de retour en 2021 pour sa 47e édition. Comme toujours, le cinéma indépendant américain est mis à l'honneur durant une dizaine de jours, mais également des films plus imposants avec des grosses avant-premières. Sans oublier la mise en avant de plusieurs personnalités. Cette année, le prix Nouvel Hollywood sera décerné à Dylan Penn, la fille de Sean Penn à l'affiche du film Flag Day réalisé par son père. Michael Shannon se verra lui remettre un Deauville Talent Award pour l'ensemble de sa carrière, tandis que des rencontres publiques seront organisées avec Oliver Stone et Johnny Depp.

Il y aura également à découvrir des documentaires autour de sujets propres aux États-Unis, mais aussi des films français. En effet, depuis l'année dernière, les organisateurs ont noué un partenariat avec le Festival de Cannes. Ainsi, une partie des films projetés sur la Croisette seront également montrés à Deauville.

Nos conseils pour cette année

Parmi la grosse sélection de cette année, plusieurs films ont retenu notre attention. Si le festival s'ouvre le vendredi 3 septembre avec Stillwater, c'est surtout la compétition du lendemain qui nous intéressera. Plus particulièrement Pleasure, un film brut sur l'industrie du porno. Réalisé par Ninja Thyberg, le film ne sera pas à montrer à tout le monde, puisqu'il est interdit aux moins de 18 ans. Par la suite, l'avant-première de La Fracture (présenté à Cannes) devrait continuer de retourner les spectateurs.

Pleasure
Pleasure ©The Jokers

Changement d'ambiance le dimanche avec la projection du documentaire Michael Cimino, un mirage américain. Un film qu'on doit à un spécialiste du réalisateur en la personne de Jean-Baptiste Thoret et qui s'annonce passionnant.

Durant la semaine, on vous invite encore une fois à vous intéresser à la compétition. En effet ces films n'auront peut-être pas droit à une sortie dans les salles françaises par la suite. Sinon, du côté des grosses avant-premières il y aura Inexorable de Fabrice Du Welz, le film d'action Netflix Kate, ou encore Un héros d'Asghar Farhadi qui fut couvert de louanges lors de son passage à Cannes. Une semaine conclue le vendredi soir avec, peut-être le film le plus attendu de cette édition, Dune.

Enfin, en plus des films de la compétition à rattraper, le week-end du 11 et 12 septembre sera marqué par la projection en avant-première de Guermantes de Christophe Honoré.

Retrouvez l'intégralité du programme sur le site du festival ici.

 

Voir aussi

Linh-Dan Pham (Blue Bayou) :

Linh-Dan Pham (Blue Bayou) : "C'est un peu ma vie aussi"

Dans les salles le 15 septembre après un passage à Deauville où il remporta le Prix du public, "Blue Bayou" met en scène un homme qui risque d'être expulsé du pays où il a toujours vécu. Nous avons rencontré Linh-Dan Pham qui nous parle de ce film émouvant. Vidéo en une d'article.