Dernier train pour Busan : la suite est bien en préparation

Dernier train pour Busan : la suite est bien en préparation

Yeon Sang-ho pourrait retrouver l'univers de "Dernier train pour Busan". Envisagée depuis un moment, la suite du film semble particulièrement bien engagée avec un tournage prévu pour 2019.

Il y a maintenant deux ans, on découvrait en France une nouvelle pépite made in Korea : Dernier train pour Busan. Un film passionnant à plus d'un titre, reprenant les codes du film de zombie tout en traitant d'une lutte des classes dans la société coréenne. Pour ce faire, le cinéaste Yeon Sang-ho a en parti repris le principe de Snowpiercer de Bong Joon-ho, qui voyait Chris Evans avancer dans un train en combattant des ennemis jusqu'à en atteindre la tête. Dans Dernier train pour Busan, une personne infectée rentre dans un train au moment où les portes se referment. Il va rapidement transmettre le virus jusqu'à ce qu'il ne reste qu'un petit groupe de survivants aux prises avec ces zombies. Le film parvenait à allier tension, humour et émotion pour un résultat digne des meilleures productions sud-coréennes de ces dernières années.

Une suite de nouveau sur les rails

Le succès critique et public a logiquement été au rendez-vous. Même si en France il n'a rameuté "que" 275000 spectateurs (un bon score tout de même pour ce genre de sorties), c'est surtout en Corée avec plus de 11 millions d'entrées que Dernier train pour Busan a fait beaucoup de bruit. Aussitôt, une suite était évoquée, pour continuer de surfer sur la vague du succès. Seulement cette simple rumeur a fini par s'évaporer au fil des mois tandis que le réalisateur s'attelait à un autre projet avec Psychokinesis (qui s'est avéré ne pas être à la hauteur des espérances).

Et pourtant, selon nos informations, Yeon Sang-ho aurait toujours l'intention de rester dans l'univers de Dernier train pour Busan. La suite du film s'intitulerait, pour le moment, Peninsula. Le cinéaste aurait terminé d'écrire le scénario et la production aurait commencé à rechercher le casting pour entrer en tournage début 2019.

Rappelons au passage que Yeon Sang-ho avait déjà étendu l'univers avec Seoul Station, film d'animation faisant office de prequel centré sur le début de l'épidémie à Seoul. L'idée d'une suite n'est donc pas si invraisemblable. Cependant, étant donné les déceptions qu'ont été ses autres œuvres, on espère que Dernier train pour Busan ne restera pas une exception au sein de la filmographie peu convaincante de Yeon Sang-ho. Concernant Peninsula, il n'y a pour le moment pas de détail sur le scénario. Mais étant donné la fin du film, le cinéaste dispose d'une assez grande liberté. Espérons qu'il trouvera une histoire suffisamment captivante capable de dépasser le concept de son premier succès.

Si vous n'avez encore jamais vu Dernier train pour Busan, on vous conseille vivement de vous rattraper. En voici la bande-annonce :

 

Voir aussi

Les Bronzés 3 : découvrez pourquoi le film n'aurait pas pu se faire sans Astérix

Les Bronzés 3 : découvrez pourquoi le film n'aurait pas pu se faire sans Astérix

Presque trente ans après le premier volet, la troupe du Splendid s'est retrouvée en 2006 pour "Les Bronzés 3", "Amis pour la vie". Et c'est en partie grâce à Astérix, comme l'a expliqué Michel Blanc.