MENU
Accueil > News > News Cinéma > Dernier Train pour Busan va être adapté en réalité virtuelle
ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Dernier Train pour Busan va être adapté en réalité virtuelle

Dernier train pour Busan, la claque horrifique de Yeon Sang-Ho, va bientôt être adaptée en réalité virtuelle pour le public asiatique.

Dernier train pour Busan a séduit presse et spectateurs. Ce film de zombies endiablé est parvenu à s’exporter à l’international pour convaincre le monde entier en étant le 13eme plus gros succès de l’histoire de la Corée du Sud. Véritable phénomène, son histoire ne va pas s’arrêter là.

Dernier train pour Busan va revenir en réalité augmentée. Les plus courageux pourront revivre l’expérience du film à travers la réalité virtuelle. La société MM2 Asia de Chang Long Jong est à l’origine de ce projet ambitieux. Une attraction qui va faire le tour de l’Asie avec des étapes en Chine, en Malaisie, à Hong Kong et évidemment en Corée du Sud. Cette idée coutera 37 millions d’euros pour la réaliser.

Chanf Long Jong a déclaré au micro de The Hollywood Reporter : « Vous aurez l’opportunité d’incarner un personnage du film et de vous retrouver au beau milieu des zombies. Tout ça va être palpitant. Je crois que c’est vraiment quelque chose qui va ravir le public. »

Un pari fou pour la société MM2 Asia qui fête ses dix ans. Ce projet ne devrait pas être exporté à l’international pour notre grande déception. Sortie en le 17 août 2016, Dernier train pour Busan avait rapporté plus de 87 millions de dollars à travers le monde.

Aubin Bouillé (22 mars 2018)

Voir aussi
Omar Sy
Rocky, Mary à tout prix, Dikkenek… : le Plan Culte d’Omar Sy

À l'affiche de "L'Appel de la forêt", film Disney dans les salles le 19 février, Omar Sy vit un début d'année riche, avec plusieurs films où il tient les premiers rôles. Présent à Paris pour la sortie de "L'Appel de la forêt", nous l'avons rencontré et il s'est prêté au jeu du Plan Culte. Attention, surprises et confidences.

Copyright © 2020 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis