[EXCLU] Désigné coupable : découvrez un extrait inédit avec Tahar Rahim et Jodie Foster

Le 14 juillet au cinéma !

Nous dévoilons en exclusivité un extrait inédit du film "Désigné coupable", avec Tahar Rahim et Jodie Foster. Un face-à-face entre deux comédiens pour raconter une terrible histoire judiciaire, ainsi que faire le portrait d'un homme brisé mais qui n'a jamais perdu son humanité.

Désigné coupable : un film de performances

Le film Désigné coupable est très attendu, après ce temps si long où le cinéma s'est vécu sur petit écran, faute de pouvoir occuper les salles obscures. Enfin positionné au 14 juillet 2021, le film de Kevin Macdonald s'annonce comme une confrontation tendue entre des acteurs et des actrices de grand talent. Et tout particulièrement Tahar Rahim et Jodie Foster.

Pour ce film, Jodie Foster a été récompensée par un Golden Globe de la Meilleure actrice dans un second rôle. Tahar Rahim, lui, a été nommé pour Désigné coupable aux BAFTA 2021 dans la catégorie Meilleur acteur. Il l'a aussi été aux Golden Globes, dans la catégorie Meilleur acteur dans un film dramatique.

Un dialogue plein d'empathie et d'humanité

Dans Désigné coupable, récit d'une histoire vraie, Tahar Rahim incarne Mohamedou Ould Slahi, citoyen mauritanien illégitimement détenu à Guantanamo entre 2002 et 2016. 14 ans d'une détention injustifiée, à laquelle va s'attaquer l'avocate Nancy Hollander, incarnée par Jodie Foster. Celle-ci n'a pas pour but de faire libérer ou condamner Mohamedou Ould Slahi. Son objectif est en réalité de dénoncer l'illégalité de sa détention. S'il doit être poursuivi, alors il le sera, mais dans le cadre légal. Plus que défendre l'individu, c'est la notion de justice et les valeurs humaines qui y sont attachées qu'elle souhaite préserver.

Désigné coupable
Désigné coupable ©Metropolitan FilmExport

C'est ce que révèle cet extrait (en tête d'article), une courte séquence de dialogue où ces deux personnes que tout oppose se rejoignent sur le désir profond que justice soit correctement faite. Il montre aussi, dans leurs mots et leurs gestes, cet humanisme et cette empathie qui font la valeur de la condition humaine, au-delà des individualités. Un bref extrait qui permet déjà de jeter un oeil sur la qualité des interprétations des deux acteurs principaux de Désigné coupable, qu'on a donc très envie de voir dans la longueur, à partir du 14 juillet au cinéma !

Voir aussi

Harry Potter et la Coupe de feu : que devient Stanislav Ianevski (Viktor Krum) ?

Harry Potter et la Coupe de feu : que devient Stanislav Ianevski (Viktor Krum) ?

Stanislav Ianevski alias Viktor Krum est un personnage phare de "Harry Potter et la Coupe de feu". Près de 16 ans après la sortie du film, qu'est devenu le champion bulgare ?