Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ : Coluche et Jean Yanne ont failli se battre

Un comédien ingérable

Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ : Coluche et Jean Yanne ont failli se battre

Jean Yanne n’est pas qu’un acteur qui a marqué le cinéma français. Il est aussi réalisateur. En 1982, il sort son sixième film intitulé "Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ". Un long-métrage dont le tournage a d’ailleurs failli se terminer en pugilat.

Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ : déluge de stars

L’une des inspirations d'Alain Chabat pour son Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre vient sans doute de Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ. En effet, le film sorti en 1982 possède bien des similitudes avec la comédie culte des années 2000 : même contexte historique avec l’Antiquité de César et Cléopâtre, même humour méta, mêmes anachronismes volontaires, et même parterre de stars. Ainsi, en plus de Jean Yanne qui joue également dans le film, on y trouve les plus grands comédiens de l’époque : Coluche, Michel Serrault, Michel Auclair, Mimi Coutelier, Françoise Fabian, Mimi Coutelier, Darry Cowl, André Pousse, Michel Constantin ou bien encore Paul Préboist.

Sorte de parodie de Ben-Hur, Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ se déroule au temps du règne de Jules César. Ce dernier passe ainsi ses vacances dans la colonie nord-africaine de Rahatlocum. Pourtant, dans ce petit lieu, la révolte gronde parmi les commerçants.

Sorti en 1982, Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ est le troisième plus gros succès au box-office de l’année. Il permet notamment à Jean Yanne de retrouver un second souffle dans sa carrière, lui dont les précédentes productions ont été des flops. Cependant, la critique de l’époque s’est unanimement acharnée sur la comédie, la considérant comme un navet. Il faut attendre les multiples rediffusions à la télévision pour que le film devienne culte.

La bagarre

Avec une triple équipe technique française, italienne et tunisienne ainsi qu’un tournage très long, Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ était considéré, à l’époque, comme l’une des superproductions les plus chères de l’Histoire du cinéma français. Néanmoins, ce n’est pas ce budget qui a été le plus compliqué à vivre pour Jean Yanne. En effet, l’acteur-réalisateur aura affaire à un comédien ingérable : Coluche.

Celui qui, à cette période, était considéré comme le renouveau de la comédie populaire française (aux côtés de Pierre Richard) ne cesse de multiplier les bouffonneries, obligeant parfois à ce que de multiples prises soient faites (ce qui coûte de l’argent). Il faut rappeler également qu’à cette période, Coluche n’était pas dans la meilleure forme de sa vie. En effet, il était à ce moment-là en plein divorce. L’humoriste noyait donc son chagrin dans l’alcool et la drogue, ce qui n’était pas du goût de Jean Yanne qui avait un tournage à gérer.

Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ
Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ ©Pathé

Les rapports entre les deux hommes sont si exécrables qu’à plusieurs reprises, ils manquent d’en venir aux mains. C’est finalement Michel Serrault qui parvient à faire le médiateur, permettant au tournage de Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ d’être plus apaisé.

 

Voir aussi

Amanda Seyfried regrette profondément les scènes de nu de son début de carrière

Amanda Seyfried regrette profondément les scènes de nu de son début de carrière

Révélée très jeune grâce à des films comme "Lolita malgré moi" et "Alpha Dog" ainsi que la série "Veronica Mars", Amanda Seyfried garde des souvenirs compliqués de son début de carrière.