ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Disney+ : déjà 10 millions d'abonnés pour la plateforme de streaming

Disney+ : déjà 10 millions d'abonnés pour la plateforme de streaming

Le service Disney+ était attendu le 12 novembre dernier et les premiers résultats sont franchement flatteurs. Une première démonstration de force qui prouve la puissance d'une marque qui veut tout emporter sur son passage. Les autres plateformes sont prévenues.

Plus le temps passe et plus le marché du streaming commence à sévèrement se fractionner en une multitude d'offres. Tout le monde veut sa propre plateforme pour prendre une part du gâteau. En début du mois, Apple est entré dans la danse, ne rencontrant qu'un succès encore modéré malgré une petite batterie de programmes inédits. Ensuite, c'est le mastodonte Disney + qui a fait son apparition, mais que chez nos amis américains, canadiens et hollandais. La France devra patienter jusqu'à mars 2020 pour y avoir accès.

Disney doit déjà se frotter les mains car les premiers résultats sont à la hauteur des attentes. La plateforme a réussi à attirer plus de 10 millions d'abonnés depuis le 12 novembre dernier. Selon Variety, la firme peut espérer en prendre 8 de plus d'ici la fin de l'année. Avec le déploiement du service partout sur le globe, ces premiers chiffres sont la promesse d'un avenir qui s'annonce radieux. Et, franchement, on n'en doutait pas tant la marque est puissante. Avec des licences comme Star Wars et Marvel sous son commandement, ainsi que la possibilité d'exploiter un catalogue existant immense, tout est en place pour que les abonnés se bousculent. Quand Disney annonçait vouloir concurrencer Netflix, ce n'était pas un mensonge. En tout cas, le prix mensuel de 6.99 dollars est calibré pour rendre ridicule celui de l'autre firme américaine.

Disney+ peut viser haut

Que les curieux se soient jetés sur Disney+ n'est pas une grosse surprise quand on sait que le produit d'appel est la série Star Wars The Mandalorian, et qu'elle était source de nombreuses attentes. De plus, les abonnés peuvent déjà profiter de vieux titres s'ils désirent se faire des sessions nostalgiques. Reste maintenant à savoir comment les autres continents vont réagir et si cette fulgurante entrée en la matière va se confirmer sur le long terme. Entre l'Europe et l'Asie, il y a de quoi attirer par millions de nouveaux abonnés. D'autant plus que les futurs programmes annoncent du lourd, entre les prochaines séries Star Wars et tout ce qui découle de Marvel, on peut s'attendre à entendre parler sans cesse de Disney+. Pour terminer avec un ordre de comparaison, Netflix détient un peu plus de 150 millions d'abonnés à travers le monde. Record à battre, donc.

 

 

 

 

 

Voir aussi

Le Dernier Loup, mardi 11 août sur W9 : la demande folle de Jean-Jacques Annaud pour le tournage

Le Dernier Loup, mardi 11 août sur W9 : la demande folle de Jean-Jacques Annaud pour le tournage

Interdit de territoire chinois après "Sept ans au Tibet", Jean-Jacques Annaud est le premier surpris de se voir proposer en 2009 l'adaptation au cinéma d'un best-seller, "Le Totem du Loup", un succès littéraire chinois furieusement décrié par le pouvoir en place lors de sa sortie en 2004. Ravi de pouvoir raconter cette histoire dans "Le Dernier Loup", il va en profiter pour pousser son légendaire perfectionnisme au maximum et oser une demande très particulière.