ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Disney emmène Cendrillon, Raiponce et le Loup chanter dans les bois

Disney emmène Cendrillon, Raiponce et le Loup chanter dans les bois

La comédie musicale Into the woods mettra en scène Emily Blunt, Meryl Streep, Johnny Depp ou encore Chris Pine dans les rôles célèbres du petit Chaperon Rouge, de Cendrillon, de Raiponce ou encore de Jack (et le haricot magique). La première bande-annonce a été dévoilée le 31 juillet au soir.

Disney tire décidément fort sur la bobinette des remakes de ses succès précédents. Après pas moins de trois reprises de ses classiques, Alice au Pays des Merveilles en 2010, Le Monde fantastique d'Oz de Sam Raimi en 2013 et Maléfique en 2014 et en attendant les reboots de Dumbo, du Livre de la jungle ou encore de Cendrillon, c'est au tour d'autres personnages des contes de Grimm, qui ont fait le succès des studios, de faire leur retour sur grand écran.

Attendu dans les salles le 31 décembre 2014, Into the Woods (littéralement "Dans les bois") fera la part belle à Cendrillon et sa triste belle-famille, au Prince, à Jack et son haricot, à Raiponce ainsi qu'au Petit Chaperon Rouge, Mère-grand et le Grand Méchant Loup. L'histoire fera se croiser ces différents héros et s'intéressera aux conséquences des souhaits - attention à la sorcière ! - et aux quêtes des personnages.

Le long-métrage est réalisé par Rob Marshall, qui s'était déjà prêté au genre de la comédie musicale avec Chicago en 2002.

La bande-annonce (en version originale) :

Toute l'actu Cinéma est sur Commeaucinema.com

=> Toutes les infos sur Into The Woods

(1 Août 2014 - Relax News)

 

Voir aussi

Christopher Nolan ne voudrait plus travailler avec Warner

Christopher Nolan ne voudrait plus travailler avec Warner

Warner a trouvé une parade pour éviter les dégâts de la crise sanitaire et a opté en 2021 pour une diffusion des films au cinéma (où cela est possible) et en simultané sur HBO Max (où la plateforme est disponible). Une stratégie qui ne convient pas aux auteurs et en particulier à Christopher Nolan.