Diversion : quand un pickpocket professionnel mettait Margot Robbie et Will Smith à l’épreuve

Un duo formé à bonne école

Diversion : quand un pickpocket professionnel mettait Margot Robbie et Will Smith à l’épreuve

Margot Robbie et Will Smith incarnent des voleurs professionnels qui tombent amoureux dans "Diversion". Pour être crédibles dans leurs rôles respectifs, les deux acteurs ont été formés à l’art du chapardage par un véritable expert.

Diversion : le plus escroc des deux

Après I Love You Phillip Morris et Crazy, Stupid, Love, Glenn Ficarra et John Requa se penchent sur une nouvelle romance avec Diversion. Sorti en 2015, le film est une histoire d'amour sur fond d’escroquerie, dans laquelle Margot Robbie et Will Smith s’arnaquent et craquent l’un pour l’autre.

La première prête ses traits à Jess, une jeune voleuse qui monte des coups modestes avec un partenaire. Un soir, alors qu’elle tente de dépouiller Nicky - incarné par le second, elle échoue et comprend qu’il est un professionnel du métier. Jess lui demande de la former et Nicky accepte. Elle découvre l’ambitieuse organisation mise en place par le pickpocket et ses associés pour rafler la mise, en particulier lors de grands événements comme le Super Bowl.

Entre les deux criminels débute un jeu de séduction et de manipulation. Quel est celui qui s’apprête à doubler l’autre ? Leurs sentiments sont-ils vraiment réciproques, voire même tout simplement réels ?

Diversion
Diversion ©Warner Bros. Pictures

Rodrigo Santoro, Adrian Martinez, Gerald McRaney et BD Wong complètent la distribution de Diversion. Un long-métrage pour lequel Margot Robbie et Will Smith ont réellement appris à dérober des biens sans se faire repérer. Pour cela, ils ont pu compter sur les conseils d’un véritable expert en la matière.

Margot Robbie et Will Smith à bonne école

Afin d’être capables de soutirer un portefeuille tout en détournant l’attention de leur victime, le duo de Diversion a droit à une formation d’Apollo Robbins pendant la production. Professionnel du tour de passe-passe reconnu aux États-Unis et magicien se décrivant comme un gentleman voleur, ce consultant en sécurité développe ses talents très jeune, aux côtés de ses deux demi-frères plus âgés et lancés dans une carrière criminelle.

Plutôt que de suivre cette voie, Apollo Robbins reste du bon côté de la loi, tentant sa chance à Las Vegas au début de la vingtaine. En 2001, au cours d’un numéro au Caesar’s Palace, il se fait remarquer en réussissant à duper la garde rapprochée de l’ancien président américain Jimmy Carter.

Douze ans plus tard, il forme donc Margot Robbie et Will Smith au vol pour Diversion et revient sur cette expérience auprès du Mirror lors de la promotion du film. Il explique que la première a très vite appris ses techniques, ajoutant à son sujet :

J’ai essayé de lui montrer comment elle pouvait exploiter son apparence pour profiter des hommes. Dans la vraie vie, cela arrive souvent. J’ai vu ça à Las Vegas où une fille sexy s’approchait soudainement d’un mec et commençait à lui parler, puis lui volait son portefeuille dans la poche de sa veste ou même dans un jean serré. (…) Margot est belle. Mais, étonnamment, elle ne semble pas consciente de son apparence. Elle se considère simplement comme une fille ordinaire qui a grandi dans une ferme avec ses parents.

Une star stressée pour son premier vol en public

Durant leurs échanges, Apollo Robbins tient également à confronter les deux acteurs à la culpabilité et l’adrénaline provoquée par le fait d’enfreindre la loi. Pour cela, il demande à Will Smith de voler un produit dans une épicerie de Las Vegas. Une consigne qui met le comédien mal à l’aise, effrayé à l’idée d’être reconnu pendant son larcin. L’illusionniste se souvient :

Je lui ai dit de ne laisser cette chance à personne – d’entrer, de le faire puis de sortir. Je lui ai dit de ne voler qu’un paquet de chewing-gum, mais Will était extrêmement nerveux. Ce n’était pas le gars super confiant auquel on pourrait s’attendre. Je voulais qu’il ressente du stress. Et ça l’a frappé de constater à quel point le rythme cardiaque augmente. (…) Il l’a fait et il est sorti en affichant un regard vraiment sombre. Mais il m’a fait confiance et à la fin, nous sommes allés rendre ce qu’il avait volé. En fait, je connaissais les propriétaires du magasin, donc tout allait bien. Mais il ne le savait pas à ce moment-là.

En plus d’avoir entraîné les deux stars, Apollo Robbins fait une apparition dans Diversion.

 

Voir aussi

Incassable : qu'est devenu le projet

Incassable : qu'est devenu le projet "Incassable 2" ?

En 2000, juste après « Sixième Sens », M. Night Shyamalan réalise un autre de ses grands classiques avec « Incassable ». Avant que « Split » ne vienne au monde, le réalisateur voulait mettre en scène « Incassable 2 ». Voici ce qu'est devenu le projet.