Doctor Strange 2 : ce super vilain culte a failli apparaître dans le film

Doctor Strange 2 : ce super vilain culte a failli apparaître dans le film

Nightmare (Cauchemar en version française) est l'un des plus anciens ennemis de Doctor Strange. Et alors qu'on pensait tous que ce super-vilain emblématique allait apparaître dans « Doctor Strange in the Multiverse of Madness », il n'en fut rien. Pourtant, pendant un moment, il était question de l'introduire :

Doctor Strange in the Multiverse of Madness : un voyage étonnant

Sorti le 4 mai 2022, Doctor Strange in the Multiverse of Madness a surpris les spectateurs. Réalisé par Sam Raimi, qui fait son grand retour dans l'univers Marvel après sa trilogie Spider-Man, ce Doctor Strange 2 s'est avéré être une expérience différente par rapport aux carcans du Marvel Cinematic Universe (MCU). Le cinéaste, habitué aux films d'horreur, a proposé un film sombre, violent, sanglant et presque horrifique, très loin de l'ambiance légère et comique de la plupart des films Marvel Studios.

Doctor Strange in the Multiverse of Madness
Doctor Strange in the Multiverse of Madness © Marvel Studios

Toujours porté par Benedict Cumberbatch, Doctor Strange in the Multiverse of Madness a emmené l'ancien Sorcier Suprême dans les tréfonds du multivers, à la poursuite de Wanda Maximoff. Et heureusement pour les amateurs de comics, toute la prise de risque autour du film s'est avérée payante puisque le long-métrage a rapporté plus de 955 millions de dollars de recettes au box-office. Un score impressionnant qui va peut-être, espérons le, pousser Marvel Studios à proposer davantage de productions dans ce style.

Nightmare a failli apparaître

Mais il manquait peut-être quelque chose dans Doctor Strange in the Multiverse of Madness : un certain Nightmare. Ce dernier apparaît en 1963 comme le premier vrai ennemi du Dr Strange. Créé par Stan Lee et Jack Kirby, il devient instantanément la némésis du Sorcier Suprême. Très puissant, ce personnage se nourrit des rêves des humains qu'il peut tourmenter et les transformer en horribles cauchemars. Quelque part entre Dream et Freddy Krueger, Nightmare est un démon de troisième classe, d'origine extra-dimensionnelle et souverain du monde des rêves.

Vu l'importance de Nightmare dans les comics, c'est étonnant que ce terrible antagoniste ne soit pas encore apparu dans les deux films Doctor Strange. Pourtant, après le premier film, Scott Derrickson, avant que Sam Raimi n'hérite du projet, voulait utiliser Nightmare comme antagoniste principal du deuxième opus. À vrai dire, le personnage a été tellement présent dans la phase de développement de Doctor Strange in the Multiverse of Madness que des concept-arts ont même été créés autour de son univers, notamment par Aaron Black des studios Weta Digital :

Concept-art de Nightmare pour Doctor Strange in the Multiverse of Madness
Concept-art de Nightmare pour Doctor Strange in the Multiverse of Madness © Aaron Black

Sur cette image, les plus calés en terme de comics auront reconnu Nightmare sur son fidèle destrier : Dreamstalker. Ce dernier, qui prend généralement l'apparence d'un cheval ailé est la monture récurrente de Cauchemar. Il se sert de lui pour voyager à travers les dimensions.

Pourtant, c'est encore une occasion ratée pour les fans de découvrir Nightmare sur grand écran. Et ce n'est pas la première fois qu'on passe à côté de ce super-vilain culte puisque pendant la phase de développement du premier Doctor Strange, Scott Derrickson voulait utiliser Nightmare. Mais ce dernier a finalement été remplacé par Dormammu.

 

Voir aussi

Le Late avec Alain Chabat : quand Édouard Baer oublie sa scène culte de

Le Late avec Alain Chabat : quand Édouard Baer oublie sa scène culte de "Mission Cléopâtre"

Après une première diffusion le lundi 21 novembre 2022, Alain Chabat a donné rendez-vous au public de TF1 chaque soir de la semaine, pour dix émissions au total. Lorsque, pour l'avant-dernière de "Le Late avec Alain Chabat", il a reçu son ami Édouard Baer, les deux comédiens se sont amusés à refaire la scène culte de « Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre ». Enfin presque...